Fédération de Liège Huy Waremme

Naviguer par mots-clés...

Qui sommes-nous ?

Bienvenue sur le site du MOC (Mouvement Ouvrier Chrétien) de Liège-Huy-Waremme en Belgique. Parcourir notre site vous permettra de faire plus ample connaissance avec notre projet, nos actions, nos propositions. Le MOC est l’organe de coordination des organisations sociales du monde ouvrier (...) lire la suite

Santé : urgence dans tous les sens ! Projet sur l’accès àla santé

juin 2009

Depuis plusieurs mois, un groupe de travail s’est mis en place dans le cadre du groupe d’action local du secteur d’Ans avec la participation de la Maison Médicale de cette même entité. Son objectif est de mettre sur pied un projet favorisant l’accès aux soins de santé pour toute personne concernée sur la localité de Ans, en particulier les usagers des services sociaux de la Mutualité chrétienne et de la Maison médicale.

Partir de plusieurs constats

Ce projet novateur est né de plusieurs constats issus àla fois de l’expérience de terrain de plusieurs assistantes sociales mais aussi d’études menées sur le thème des inégalités en matière de santé. Parmi ceux-ci on peut citer les éléments suivants :

-  Du fait de leur trop grande complexité et de leurs changements constants, les mesures visant àélargir l’accès aux soins de santé n’atteignent pas assez les personnes qui en ont le plus besoin.

-  Un sentiment d’isolement est constaté chez de nombreux patients des services sociaux.

-  L’importance de "Combattre les obstacles non financiers, en fournissant et diffusant une information de qualité, en améliorant la communication entre patient et le prestataire de soins, en éliminant les problème administratifs…" (recommandation pour une politique de santé efficace du rapport 2007 du « Service de lutte contre la pauvreté la précarité et l’exclusion sociale  »).

Dépasser la relation individuelle

A partir de ces constats, l’idée a été ainsi de privilégier une démarche collective pour àla fois tenter de lutter contre le sentiment d’isolement rencontré par les usagers, mais aussi de s’écarter d’une démarche de prévention classique. En effet, comme le souligne le rapport cité ci-dessus : "La responsabilité individuelle, fort mise en avant en matière de prévention, engendre chez les personnes socio-économiquement vulnérables des sentiments de culpabilité et de l’angoisse, ce qui peut renforcer la stigmatisation et l’exclusion." Le but est ainsi de sortir quelque peu de la relation individuelle "patient/assistant social" et permettre aux personnes du groupe d’échanger, de pouvoir s’exprimer sur leurs difficultés d’accès aux soins de santé.

Pour ce faire, une série d’animations et de séances d’informations ont été programmées de février àmai 2009 (voir ci-dessous). Elles seront proposées àun groupe qui devrait être constitué d’ici-lààpartir des publics concernés par les constats présentés ci-dessus et provenant de la Maison médicale, de la Mutualité Chrétienne, de Vie Féminine ou encore des services de la CSC. Ces séances sont construites pour aller du point de vue le plus particulier au plus général sur le rapport des gens àla santé. Un programme d’animations dont l’objectif est aussi qu’ils puissent s’adapter de manière continue aux demandes spécifiques des participants.

Cliquez sur l’image pour télécharger cette brochure

Voir également le dossier du "Regards" de janvier 2009, basé sur l’étude de la Mutualité Chrétienne †Inégalités sociales de santé : observations àl’aide de données mutualistes†.Cliquez ici pour lire ce dossier-&g...