Fédération de Liège Huy Waremme

Naviguer par mots-clés...

Qui sommes-nous ?

Bienvenue sur le site du MOC (Mouvement Ouvrier Chrétien) de Liège-Huy-Waremme en Belgique. Parcourir notre site vous permettra de faire plus ample connaissance avec notre projet, nos actions, nos propositions. Le MOC est l’organe de coordination des organisations sociales du monde ouvrier (...) lire la suite

Vi’a Seraing, c’est l’associatif serésien qui bouge

jeudi 2 avril 2009

Promouvoir l’action des associations serésiennes, informer la population et favoriser la participation citoyenne, voici quelques atouts d’une nouvelle initiative locale. L’histoire d’une rencontre entre volontaires et professionnels d’associations qui débouche sur le « net  ».

Françoise accueille les enfants dans une école de devoirs, Claude soigne l’environnement, Monique lit des histoires aux tout-petits, Francis se bat pour la démocratie, Sabrina distribue des colis alimentaires, Marie -Jeanne lutte contre l’exploitation de la femme et Anne fait du théâtre avec des personnes en difficulté. Voici quelques-uns des acteurs d’un groupe de travail qui se sont rencontrés dans le décor qu’on appelle communément le « bas de Seraing  ».

Zoom en arrière

L’histoire a débuté il y a bientôt trois ans par une réunion de volontaires et de professionnels qui mettent en commun leurs compétences au service d’un projet de lutte contre l’exclusion sociale. L’idée de départ est de mettre sur pied un magasin social àSeraing pour proposer aux personnes en difficulté de se procurer des marchandises àbas prix. Après avoir réalisé une étude approfondie de la question et pesé les avantages et les inconvénients, ce projet ne verra pas le jour. Nous constituons par contre un groupe d’une dizaine de personnes bénéficiaires de services sociaux pour réfléchir àleur situation au quotidien, mais aussi pour tenter de trouver ensemble des solutions.

C’est au cours de l’un de nos échanges que nous soulevons la difficulté pour les associations de trouver des bénévoles et que ces derniers soulignent le manque de transparence des demandes. Difficile en effet pour le citoyen désirant proposer ponctuellement ou régulièrement son savoir-faire àune association quand l’intitulé d’une annonce se limite à« Cherchons volontaires  ». Simple considération qui finira par déclencher la dynamique « Vi’a Seraing  » parce qu’elle répondait au moins àdeux de nos critères : d’une part, faire du concret et d’autre part, faciliter et renforcer nos actions sur le terrain.

Aujourd’hui, Vi’a Seraing vient de se constituer en asbl. Une vingtaine d’associations nous ont déjàrejoints et le lancement officiel de l’initiative est prévu dans les prochaines semaines. Notre action vise àdynamiser, développer et valoriser le tissu associatif de la commune de Seraing par l’information, la coordination et l’extension de projets communs.

Ainsi, « Vi’a Seraing  » informe. Il permet àla population de découvrir les associations, de consulter l’agenda associatif ou de rechercher un service. Bien plus qu’un répertoire ou un bottin, nous avons en effet voulu créer un site Internet (www.viaseraing.be) entièrement consacré àl’information et àl’actualité.

Nous suscitons aussi la participation et l’implication des citoyens. Toujours sur le site, il est possible de contacter chacune de associations, de consulter les offres de volontariat et de proposer un savoir-faire.

Puis, soulignons que la réussite de ce projet dépendra de l’enthousiasme collectif des associations. L’intérêt d’un site Internet se mesure notamment par son taux de fréquentation. Et pour susciter la consultation, il faudra que chaque membre développe une politique dynamique de communication régulière.

Enfin, n’oublions pas que chaque association s’engage dans le cadre de cette initiative àouvrir ses portes aux habitants du quartier qui n’ont pas d’accès àInternet ou des difficultés àutiliser cet outil. Une façon de garantir l’information àtous tout en renforçant son ancrage local.

Pour en savoir plus, visitez