Fédération de Liège Huy Waremme

Naviguer par mots-clés...

Qui sommes-nous ?

Bienvenue sur le site du MOC (Mouvement Ouvrier Chrétien) de Liège-Huy-Waremme en Belgique. Parcourir notre site vous permettra de faire plus ample connaissance avec notre projet, nos actions, nos propositions. Le MOC est l’organe de coordination des organisations sociales du monde ouvrier (...) lire la suite

Comment faire vivre la démocratie participative ?

lundi 25 février 2008

Niveau de pouvoir le plus proche du citoyen, la commune est le terrain de base de la démocratie. De par le rapport de proximité qu’elle entretient avec le quotidien de chacune et de chacun, la commune est aussi le lieu qui se prête le mieux à l’exercice de la démocratie participative. Les secteurs MOC de Huy et de Waremme ont décidé de mener une large enquête sur les initiatives prises par les pouvoirs communaux afin de susciter une plus grande participation citoyenne.

En tant que mouvement social d’action collective et d’éducation permanente, le MOC entend participer activement à l’approfondissement de la démocratie et de la participation citoyenne dans la vie communale. Pourquoi ? A côté de la démocratie « représentative » qui permet à échéance fixe d’élire ses représentants, la démocratie « participative » permet au citoyen entre deux élections de participer activement au débat politique et aux prises de décision. Un an après la mise en place de nouveaux conseils communaux, le secteur de Huy a donc décidé de se pencher sur l’état des lieux de la citoyenneté politique et participative au niveau des 15 communes de son secteur à travers un questionnaire envoyé aux différents Collèges communaux. Un projet qui a été ensuite repris du côté du secteur de Waremme (14 communes concernées).

Démocratie et participation citoyenne

Parmi nos objectifs, nous voulons informer un large public sur ce qu’est la démocratie participative et montrer ce qui est fait dans leur commune pour susciter une plus grande participation des citoyens. Cette enquête, sous forme de questionnaire, se divise en 4 parties principales qui représentent chacune un lieu et/ou un enjeu pour que vive la démocratie.

• Le conseil communal, véritable « Parlement » au niveau local, il est le symbole de la démocratie représentative. Plus concrètement, c’est aussi l’endroit où les décisions se prennent et où le contrôle démocratique s’exerce, à travers les membres de l’opposition mais aussi des citoyens qui peuvent assister aux séances du conseil communal. Dès lors nous avons voulu savoir, comment la population était informée de la tenue du conseil communal, existe-t-il un droit d’interpellation, l’ordre du jour est-il disponible à la population… ?

• Les commissions consultatives sont des organes consultatifs sur des thématiques précises : le troisième âge, la mobilité, l’enseignement… Si elles ne rendent pas des avis contraignants, leur analyse permet, dans certains cas, de peser sur les décisions communales, d’où leur importance.

• L’information aux citoyens, le droit d’accès à l’information constitue la base élémentaire de toute possibilité pour l’habitant de devenir citoyen actif dans sa commune. Existe-t-il un bulletin communal et/ou un site internet, et si oui est-il consultable pour les personnes qui ne disposent pas de connexion… ?

• Le budget communal est l’outil par excellence qui permet d’évaluer les priorités de la commune. Le budget est un acte politique et aussi un outil de contrôle démocratique. Malheureusement, comprendre un budget communal n’est pas toujours facile, d’où la nécessité d’organiser des séances d’information ouvertes au public pour améliorer sa compréhension.

Un travail en secteur

Plus de la moitié des communes des deux secteurs ont déjà répondu à notre enquête. Nous allons prochainement contacter à nouveau les communes qui ne nous ont pas renvoyé le questionnaire afin de s’assurer qu’il ne s’agit pas d’un oubli. La deuxième étape de notre projet pourra ensuite s’enclencher avec le traitement des données. Un travail d’analyse et de réflexion qui sera réalisé en secteur. Enfin, dans le courant de l’année, nous communiquerons le résultat de notre enquête au cours d’une soirée d’information et de débat à laquelle nous inviterons les représentants communaux qui ont bien voulu participer à notre démarche. Le rendez-vous est pris.

Plus d’info

Pascale Rézette 085/24 15 94
Secteurs Huy et Waremme

Philippe Taquet 04/232 61 69
Secteur Waremme