Fédération de Liège Huy Waremme

Naviguer par mots-clés...

Qui sommes-nous ?

Bienvenue sur le site du MOC (Mouvement Ouvrier Chrétien) de Liège-Huy-Waremme en Belgique. Parcourir notre site vous permettra de faire plus ample connaissance avec notre projet, nos actions, nos propositions. Le MOC est l’organe de coordination des organisations sociales du monde ouvrier (...) lire la suite

Quels médias pour quelle démocratie ?

mardi 15 avril 2008

"Quels médias pour quelle démocratie ? La place des médias citoyens dans une société de l’information" est le titre du débat organisé par le secteur MOC Waremme en clôture de son ciné-club thématique sur les médias. Il aura lieu ce jeudi 24 avril dès 19h30 àl’académie de Musique de Hannut.

Depuis un an, le secteur MOC de Waremme organise un ciné-club thématique sur les médias. Qu’il s’agisse de la radio, de la presse écrite, d’internet ou de la télévision, les médias font partie intégrante de notre vie. En moyenne, le Belge passe 3h30 par jour devant sa télé, soit environ la moitié de son temps libre. Appelés le « quatrième pouvoir  » les médias jouent un rôle essentiel dans nos sociétés démocratiques : celui de nous informer. Les citoyens leur reconnaissent d’ailleurs ce rôle puisque les journaux télévisés de la RTBF ou de RTL atteignent régulièrement les meilleurs chiffres d’audience. Idéalement, l’information a pour vocation de nous aider àmieux comprendre la complexité du monde qui nous entoure. Mais de plus en plus soumis àla pression de la concurrence et de l’audimat, les médias ont tendance àprivilégier le traitement de l’information sous l’angle de l’émotion, de la proximité, du spectaculaire, voir dans certains cas préférer ne pas aborder des sujets qui pourraient déranger le lecteur ou le téléspectateur. Une course àla toute puissante règle de l’audimat qui se fait au détriment de la qualité de l’information et du traitement de sujets plus essentiels.

Informer sur l’information

Pouvoir sans réel contre-pouvoir, les médias détiennent un quasi monopole sur l’information et, aujourd’hui, ce qui n’est pas évoqué par les médias n’existe tout simplement pas. Leur influence et le rôle essentiel qu’ils jouent dans la formation de l’opinion publique n’est plus àdémontrer. Face àce constat, le groupe d’action locale de Waremme a décidé, dans une logique d’éducation permanente, de consacrer la saison 2007-2008 de son ciné-club àla question des médias. Informer sur l’information et plus largement sur les médias, leur rôle, leur fonctionnement et leur influence dans la société nous a semblé plus que jamais nécessaire ; une démarche àla fois critique et citoyenne.

Des médias citoyens

Au programme de ce ciné-club, trois documentaires et un film de fiction qui abordent tous la question des médias mais àchaque fois sous un angle différent. Néanmoins, un thème central se dégage des différentes oeuvres visionnées : le lien entre les médias et le monde politique. Un lien d’interdépendace qui n’est pas nouveau en soi mais qui s’est renforcé ces dernières années. Une situation symbolisée par le parachutage de personnalités issus du "petit écran" sur les listes électorales et une certaine "peopolisation" du monde politique. Pour autant, le débat de clôture de notre ciné-club ne sera pas consacré àce thème, mais àune autre évolution importante que nous vivons actuellement dans le domaine des médias : l’émergence des médias citoyens. Grâce àinternet, le citoyen est àla fois récepteur mais aussi diffuseur potentiel d’information. Des nouveaux médias militants dont l’objectif est de fournir une information différente et indépendante des pressions commerciales. Qui sont-ils, àquels publics s’adressent-ils, quelles sont leurs limites dans la diffusion de l’information, quelle est leur objectivité, leur place dans une société de l’information comme la nôtre ? Pour répondre àces questions et àbeaucoup d’autres, nous organisons une rencontre-débat avec la présence de plusieurs personnes qui ont réalisé des projets dans ce domaine. Parmi eux, Paul Blanjean, secrétaire fédéral du MOC Verviers, qui a lancé une radio communautaire « Radio28  » diffusée sur internet et François Schreuer, animateur du site d’information des mouvements sociaux « www.mouvements.be  ». Enfin, Danielle Werion, journaliste professionnelle, nous donnera son point de vue sur l’émergence de ces nouveaux médias citoyens.

Quelle médias pour quelle démocratie ? la place des médias citoyens dans une société de l’information. Le jeudi 24 avril dès 19h30, Académie de Musique de Hannut, 1 rue des Combattants. Entrée libre.