Fédération de Liège Huy Waremme

Naviguer par mots-clés...

Qui sommes-nous ?

Bienvenue sur le site du MOC (Mouvement Ouvrier Chrétien) de Liège-Huy-Waremme en Belgique. Parcourir notre site vous permettra de faire plus ample connaissance avec notre projet, nos actions, nos propositions. Le MOC est l’organe de coordination des organisations sociales du monde ouvrier (...) lire la suite

“Super Size me†…. Les militants du MOC de Waremme s’interrogent sur notre alimentation et ses conséquences sur notre santé

lundi 26 février 2007

Ce jeudi 22 février, une cinquantaine de militants du secteur MOC de Waremme se sont retrouvés pour une nouvelle soirée du Ciné-club du MOC de Waremme dans les locaux du Centre Culturel d’Hannut.

Un documentaire qui interpelle….

"Super Size me" : Le phénomène est inquiétant aux Etats Unis lorsque que l’on découvre que 37 % des enfants et des adolescents américains ont un problème de poids et 2/3 des adultes sont atteints de surcharge pondérale ou d’obésité. L’obésité est aux Etats-Unis la seconde cause de mort non accidentelle (16,6 % de la mortalité totale), après le tabac (18,1 %). En effet, deux adultes sur trois et 9 millions d’enfants en sont victimes. Selon une étude menée par les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies, 400 000 américains en sont morts en 2000. et le coà»t pour la collectivité (aide sociale) s’élève à117 milliards de dollars par an.
Afin de mener son enquête, Morgan Spurlock a traversé les Etats-Unis en interrogeant de nombreux spécialistes dans différentes villes, d’un ancien ministre de la santé àdes profs de gym, des cuisiniers de cantines scolaires, des publicitaires, des avocats, des législateurs, …
Sous la surveillance de trois médecins et en tenant son propre journal, il décide de mener une enquête sur lui-même en mangeant exclusivement dans les restaurants de la firme Mac Donald’s. Il choisit de ne consommer que des produits qui y sont vendus matin, midi et soir, en commandant systématiquement l’option Super Size, lorsque le serveur la lui propose.
Morgan Spurlock a reçu le Prix du meilleur réalisateur au festival de Sundance en janvier 2004 dans la catégorie "documentaire" et a également été nominé aux Oscars. Ce film a eu une influence sur Mac Donald’s qui a renoncé àproposer le menu Super Size. Côté Mac Donald’s, on rétorque que « n’importe quel diététicien vous dira qu’ingurgiter 5000 calories par jour n’est pas une très brillante idée. Nos clients ne sont pas des imbéciles. Ils n’ont pas besoin qu’un film leur dise ce qu’ils ont àfaire.  »

Sur le terrain…

Ces soirées permettent aussi àtous de mieux connaître les actions menées par le MOC et ses organisations sur le secteur.
Ainsi, avec les Equipes Populaires, le public a pu mieux découvrir notamment le travail mené par les GAC (groupes d’achat groupés). Comme le rappellent Françoise et Nathalie « Chaque jour, nous consommons tous bon nombre d’aliments. Par le choix de nos aliments, nous sommes tous acteurs du système et nous posons, souvent sans en être conscients, des actes politiques. Le type d’alimentation que nous privilégions conditionne le système agro-économique. Le fait de vouloir consommer certaines variétés de fruits en toutes saisons, de consommer de grandes quantités de viande ou privilégier une alimentation de type industriel, entretient un type d’agriculture que nous ne voulons pas forcément défendre. Le choix de notre alimentation conditionne également notre état de santé. Après une analyse de l’ensemble des problèmes que leur posait leur alimentation, des citoyens ont décidé de mettre en place des groupes d’achats collectifs.
Dans un groupe d’achat, on se regroupe pour acheter dans un objectif de favoriser le circuit court, de soutenir une agriculture de proximité et plus respectueuse de l’environnement et de militer pour une alimentation plus saine.

Concrètement, cela permet de :
- se fournir en produits de qualité àun prix équitable pour le producteur et pour le consommateur,
- recréer un rapport producteur-consommateur,
- soutenir des projets agricoles alternatifs,
- limiter notre nuisance sur l’environnement par une diminution conséquente des emballages et par une réduction des déplacements ainsi que par le choix d’une alimentation locale et de saison.
- des rencontres conviviales entre familles, une redécouverte de certains légumes oubliés, un échange d’informations et de recettes, l’organisation de visites, de rencontres,...  »

D’ores et déjà, rendez-vous au mois de mai pour notre prochaine soirée ciné-club !