Fédération de Liège Huy Waremme

Naviguer par mots-clés...

Qui sommes-nous ?

Bienvenue sur le site du MOC (Mouvement Ouvrier Chrétien) de Liège-Huy-Waremme en Belgique. Parcourir notre site vous permettra de faire plus ample connaissance avec notre projet, nos actions, nos propositions. Le MOC est l’organe de coordination des organisations sociales du monde ouvrier (...) lire la suite

Visite de la Ferme de la Vache

jeudi 13 septembre 2012

Le 7 septembre, Loisirs et Vacances et le groupe d’action local MOC de Waremme, vous proposaient une visite de la ferme de la vache.


Un ancien couvent du 16ème siècle abrite le projet du CPAS de Liège.
Ce service d’insertion s’adresse aux personnes sans-emploi de 18 à 65 ans.
En plus, la ferme de la vache a un partenariat avec le service « les bricoleuses » (pour des personnes handicapées), ainsi que l’accueil d’enfants (4 semaine/an) dont les parents bénéficient des allocations sociales avec des ateliers de cuisine sauvage, de musique environnementale etc.

L’activité principale de la Ferme de la Vache est l’insertion sociale (60% des activités) où on accueil des personnes sans – emploi.

Six ateliers sont proposés aux participants :
- le jardin (découverte du maraîchage biologique dans un jardin comprenant un hôtel à insecte, un compost, et prochainement, des ruches),
- bricolage/décoration (création de meubles avec des matériaux de récupération),
- atelier cuisine (avec des produits du jardin et donc de saison),
- atelier découverte (ouverture à la culture),
- création (conte, court métrage),
- bien-être (détente, yoga).

Le but des ateliers est de re-dynamiser les personnes pour qu’elles puissent retrouver leur place dans la société de tous les jours.

Au-delà des ateliers, la Ferme de la Vache s’investit au sein du quartier Pierreuse (fêtes de quartiers, la nocturne des coteaux de la citadelle…).
Et enfin, elle loue des jardins familiaux, une parcelle de jardin peut être louée à 25 euros par an pour les habitants du quartier.


Les produits cultivés au sein du potager sont revendus dans un petit magasin avec des tarifs réduits pour les personnes sans-emploi.
Le vendredi, les participants mangent ensemble des produits du potager.

Finalement, le mercredi soir, il y a une table d’hôte. Le défi est de faire manger 32 personnes avec 85 euros, cela permet d’amener des fonds pour les projets.