Fédération de Liège Huy Waremme

Naviguer par mots-clés...

Qui sommes-nous ?

Bienvenue sur le site du MOC (Mouvement Ouvrier Chrétien) de Liège-Huy-Waremme en Belgique. Parcourir notre site vous permettra de faire plus ample connaissance avec notre projet, nos actions, nos propositions. Le MOC est l’organe de coordination des organisations sociales du monde ouvrier (...) lire la suite

Assemblée des travailleurs de l’Insertion Socio-professionnelle de Wallonie

mardi 30 mai 2006

L’Interfédération des EFT-OISP organise ce mardi 30 mai 2006 une assemblée sectorielle. Cette assemblée a lieu àNamur-Expo de 9h30 à13h00 et se termine par un repas.

Cette assemblée veut mettre en évidence l’importance du travail législatif accompli pour la structuration, la professionnalisation et la stabilisation financière du secteur. Elle veut aussi porter un regard critique et constructif sur ce travail.

Le décret relatif àl’agrément et au subventionnement des EFT et des OISP sera d’application àpartir du 1er janvier 2007. Ce décret détermine des objectifs, des missions, des conditions d’agrément et des modalités de subventionnement. Ce décret s’articule avec le décret cadre du dispositif intégré d’insertion socio-professionnelle (DIISP).

Le décret EFT-OISP, avec son arrêté d’application, marque l’importance du secteur de l’insertion socio-professionnelle dans la politique wallonne en faveur de l’accès pour tous àla formation et àl’emploi.

Cependant, si les fédérations, qui au travers de l’Interfédération, ont été associées aux discussions et ont accueilli positivement le contenu du décret et des arrêtés d’exécution, il reste quelques insatisfactions.

L’Interfédération en relève deux principales :

- Le financement des OISP "filières métier" est insuffisant et n’a pas été calculé en respectant la philosophie qui a prévalu au calcul pour les autres filières de formation
- La limitation de l’enveloppe budgétaire va obliger les associations àcontinuer la chasse aux subsides (FSE, FOREM, Fonds sectoriels, …) si elles veulent continuer àoffrir le même service dans le même volume d’heures de formation qu’actuellement.

D’autre part, l’application du décret va avoir deux conséquences directes : l’institutionnalisation et la stabilisation dans son financement.

Des questions et des orientations importantes vont se poser au secteur dans les années àvenir. On peut les synthétiser en trois options principales :

- Le secteur va-t-il devenir un opérateur institutionnel régi par une forme de contrat de gestion comme le FOREM et l’AWIPH, même si cela se fait centre par centre ? Qu’est-ce que le secteur associatif de la formation est prêt àlaisser tomber pour cette "tranquillité" ?
- Le secteur se dirigera-t-il vers une forme de marchandisation de la formation ? Si oui, àquelles conditions ?
- Le secteur gardera-t-il toute sa dimension associative tout en s’articulant avec le service public ? Quelles formes d’articulations, de complémentarités, organiser entre un service public fort et des associations fortes ?

Les réponses ne sont pas univoques. Chaque option a ses avantages et ses inconvénients, ses conséquences dans son mode d’organisation.

Le positionnement et les options du secteur, mais aussi du pouvoir politique, par rapport àces questions seront les enjeux pour les années àvenir.


Des repères

L’Interfédération est composée de 5 fédérations

- A.L.E.A.P : Association Libre d’Entreprises d’Apprentissage professionnelle
- A.C.F.I. : Action Coordonnée de Formation et d’Insertion - A.I.D. : Action Intégrée de Développement
- C.A.I.P.S. : Concertation des Ateliers d’Insertion professionnelle et sociale
- Lire et Ecrire Wallonie

Quelques chiffres

- 150 centres EFT-OISP en Région wallonne
- 1.500 travailleurs
- 4 millions deux cent mille heures de formation par an
- 18.000 stagiaires accueillis chaque année.

L’Interfédé bénéficie d’une convention avec la Région wallonne et du soutien du FSE, de 23 conseillers en formation travaillant dans les CEFo , de 6 travailleurs du siège social, de 19 relais via les représentants associatifs dans les plates formes sous régionales des EFT et des OISP et les CCSR et travaille en complète coopération avec les 5 fédérations et leurs permanents.

Quelques abréviations

- C.E.F.o. : Carrefour Emploi Formation
- C.C.S.R. : Commissions Consultatives sous-régionales du DIISP
- D.I.I.S.P : Dispositif Intégré d’Insertion SocioProfessionnelle
- Décret EFT-OISP : décret du 1er avril 2004 relatif àl’agrément et au subventionnement des organismes d’insertion socioprofessionnelle et des entreprises de formation par le travail
- E.F.T : Entreprise de Formation par le Travail
- O.I.S.P : Organisme d’Insertion SocioProfessionnelle