Fédération de Liège Huy Waremme

Naviguer par mots-clés...

Qui sommes-nous ?

Bienvenue sur le site du MOC (Mouvement Ouvrier Chrétien) de Liège-Huy-Waremme en Belgique. Parcourir notre site vous permettra de faire plus ample connaissance avec notre projet, nos actions, nos propositions. Le MOC est l’organe de coordination des organisations sociales du monde ouvrier (...) lire la suite

Retour du débat sur le TEC du 11 juin

lundi 24 juin 2013

Le 11 juin dernier, le CIEP-MOC organisait une rencontre avec le délégué permanent de la CSC du TEC Liège-Verviers, Jean-Louis Baudon.

La mobilité, et plus particulièrement les transports en commun, est une thématique essentielle dans le développement de la région liégeoise. Nous avons ainsi eu l’occasion de faire le point sur la situation actuelle et sur quelques enjeux importants relatifs au service de bus.

En Wallonie, c’est la société mère, la Société Régionale Wallonne du Transport (SRWT) qui chapeaute les 5 sociétés autonomes d’exploitation TEC et prend les décisions importantes en concertation avec les TEC régionaux. C’est notamment elle, par exemple, qui modifie la structure tarifaire.

Quant au TEC Liège-Verviers, c’est un Organisme d’Intérêt Public qui s’occupe de remplir les missions qui lui sont confiées par le Gouvernement régionale à travers la SRWT. Au niveau de la structure, en plus de la direction générale, il existe 5 directions différentes (Relations Humaines, Marketing, Administration, Technique, Opérationnelle). Ceci peut allonger considérablement les prises de décision sur des dossiers qui paraissent simples. Sans oublier que le TEC doit rendre des comptes à la SRWT.

Les moyens financiers reçus par les TEC sont limités. Une part provient de subsides du gouvernement wallon ("gelés" (non indexé) actuellement), le reste provient des recettes de trafic ou d’autres apports plus minimes.
Un plan d’économie prévoyait dernièrement des suppressions dans l’offre des transports et dans les services rendus à la clientèle. Cependant, les syndicats ont mis en place plusieurs actions, estimant que celui-ci ne permettait pas d’assurer une mission de service public efficace. Ces actions ont permis de préserver une certaine qualité du service et d’obtenir la promesse du gouvernement wallon d’avoir une augmentation du budget (en prenant compte d’un système d’indexation pour le futur) pour les TEC en 2015.

Actuellement, il y a deux projets en cours au TEC Liège-Verviers : l’équipement d’une nouvelle plate-forme embarquée pour tous les véhicules et la modernisation des titres de transport. Par contre, vu la situation financière, certains projets, comme la mise en place de bus à haut rendement de service, sont mis de côté. Il ne faut bien évidemment pas oublier le tram qui va réorganiser le réseau urbain de l’agglomération de Liège et dont l’exploitation et l’opérationnel sera géré par le TEC.

Bref, les prochaines années vont donc être importantes pour l’organisation de la mobilité sur la région de Liège, sans oublier les communes rurales.

Le MOC mettra donc en place dès la rentrée un groupe de travail mobilité avec les personnes intéressées par le sujet et réfléchir à l’avenir proche que nous souhaitons pour la mobilité liégeoise.

Informations : Jean-Benoît Mutsers, mutsers@mocliege.org, 0483/22.93.61