Fédération de Liège Huy Waremme

Naviguer par mots-clés...

Qui sommes-nous ?

Bienvenue sur le site du MOC (Mouvement Ouvrier Chrétien) de Liège-Huy-Waremme en Belgique. Parcourir notre site vous permettra de faire plus ample connaissance avec notre projet, nos actions, nos propositions. Le MOC est l’organe de coordination des organisations sociales du monde ouvrier (...) lire la suite

Les enjeux des migrations et de la diversité culturelle

vendredi 29 avril 2011

Le 7 avril dernier, la commission « immigrés » du MOC organisait une journée de formation sur les enjeux des migrations et de la diversité culturelle. Le but de cette journée était de permettre aux professionnels du mouvement d’envisager la question de l’immigration sous un autre angle et de mieux cerner les enjeux de la diversité culturelle. De plus, cette journée a permis aux professionnels amenés à travailler avec des personnes issues des migrations de confronter leurs vécus professionnels et les difficultés qu’ils peuvent rencontrer sur le terrain.

Lors de cette journée, Altay Manço, Directeur scientifique de l’IRFAM a présenté les impacts sociaux, culturels, économiques et démographiques de l’immigration sur la population.

Lors de son intervention, il a d’abord commencé par recadrer le contexte mondial changeant dans lequel les migrations ont lieu. Ensuite, il a détaillé les flux migratoires (leur évolution, les pays d’où les populations émigrent et immigrent, le profil des migrants et l’augmentation de bien-être possible pour ceux-ci). Il a par exemple mis en évidence le fait que la majorité des mouvements migratoires se font au sein même des continents et que les personnes les plus pauvres sont celles qui ont le plus à gagner lors d’une migration, néanmoins ce sont souvent les personnes les plus riches qui migrent. Enfin, il a exposé les conditions nécessaires pour que l’immigration renforce le développement, ainsi que les avantages et les inconvénients que représentent les migrations pour les pays d’accueil.

Cette journée fut également l’occasion de mettre en évidence l’avancée des réflexions et des enjeux sur les questions en lien avec l’immigration au sein même de nos organisations.

La CSC a mis en évidence différents aspects ; tout d’abord la complexification des situations rencontrées sur le terrain et la difficulté que représente le rempart de la langue pour les professionnels amenés à accompagner les personnes. Ensuite, un lien avec l’impact des législations européennes et nationales a été développé notamment au point de vue de l’ouverture des frontières, des accords bilatéraux …

La mutualité chrétienne nous a présenté une étude sur le rôle et la place de la mutuelle auprès des communautés étrangères dont le but était de mieux comprendre les communautés migrantes, leurs besoins et leurs attentes.

D’après l’étude, la mutuelle est vue comme un organisme au service du citoyen qui véhicule une image d’entraide sociale et de proximité. Elle doit jouer un rôle de prévention et de promotion au sens large. Perçue comme objective et neutre, elle a un rôle d’informateur en matière de législation sociale. Pour certains migrants, la mutuelle est également facilitatrice d’intégration sociale.

L’après-midi s’est déroulée en sous-groupes au sein desquels un débat a été mené sur différentes thématiques en lien avec l’immigration (le travail, la santé et les préjugés).

Différents intervenants extérieurs ont participé à ces débats afin d’alimenter les exemples de pratiques.