Fédération de Liège Huy Waremme

Naviguer par mots-clés...

Qui sommes-nous ?

Bienvenue sur le site du MOC (Mouvement Ouvrier Chrétien) de Liège-Huy-Waremme en Belgique. Parcourir notre site vous permettra de faire plus ample connaissance avec notre projet, nos actions, nos propositions. Le MOC est l’organe de coordination des organisations sociales du monde ouvrier (...) lire la suite

Compte rendu : Journée d’étude consacrée aux CCCA

jeudi 19 avril 2012

Une trentaine de personnes ont participé le 19 mars à la journée d’étude consacrée aux Conseils Consultatifs Communaux des Ainés (CCCA) ; l’occasion de faire le point sur cet outil citoyen avec les mandataires actifs dans un certain nombre de communes de notre Fédération.

Cette journée a permis aux participants d’échanger en petits groupes leurs expériences au sein des conseils et de participer à un débat plus large par la suite. La brochure « Les ainés, acteurs dans la vie communale » réalisée par les ainés de Huy leur a également été présentée.

Plusieurs thèmes ont été mis en évidence durant les discussions.
Parmi ceux-ci, deux types de questions en rapport avec l’obligation se sont posées. Faut-il obliger le pouvoir communal à consulter, pour avis, le Conseil Consultatif sur certaines matières ? Faut-il obliger les communes à instaurer un CCCA ?

Le budget était, lui aussi, au centre du débat. Les activités doivent-elles dépendre financièrement de la commune ou est-il plus intéressant d’avoir une enveloppe annuelle permettant plus d’indépendance ? Comment utiliser les subsides régionaux ?

Une autre préoccupation concerne la visibilité du CCCA, tant vers les politiques, que vers l’extérieur. Comment faire connaitre le Conseil Consultatif et ses actions auprès des habitants de la commune ? Le collège communal consulte-t-il les ainés du conseil et prend-t-il en compte leurs avis ?

L’importance des Règlements d’Ordre Intérieur a également été soulignée. Dans certaines communes, il n’y en a pas. Dans d’autres, la négociation pour parvenir à un texte convenant à toutes les parties a été longue. Pourtant, il semble utile, pour le bon fonctionnement d’un CCCA, d’en posséder un.

Enfin, il est toujours important de repréciser le rôle des CCCA. Ces derniers ont une fonction consultative auprès des autorités communales. Autrement dit, ces commissions doivent avoir un rôle politique. Leurs objectifs ne consistent donc pas à organiser des actions de terrain en faveur des aînés de leur commune et de se substituer au rôle des autorités locales.

Ces quelques thèmes mis en avant pourront nourrir les réflexions à mener avec les prochains mandataires. En tant qu’acteur social garant du respect de la parole des ainés, il est en effet important de continuer à proposer des améliorations aux CCCA et à veiller à ce que son utilisation soit la plus efficace et démocratique possible.