Fédération de Liège Huy Waremme

Naviguer par mots-clés...

Qui sommes-nous ?

Bienvenue sur le site du MOC (Mouvement Ouvrier Chrétien) de Liège-Huy-Waremme en Belgique. Parcourir notre site vous permettra de faire plus ample connaissance avec notre projet, nos actions, nos propositions. Le MOC est l’organe de coordination des organisations sociales du monde ouvrier (...) lire la suite

Eco restaurateur retour de la rencontre en Bulgarie

lundi 14 novembre 2016

Le CIEP de Liège participe au projet Eco-restaurateur coordonné par la fédération AID.

Différents partenaires ont ensemble décidé de mener l’action nommée "Implémenter la certification « éco-restaurants » au niveau européen : pour des emplois locaux de qualité, la valorisation du patrimoine local, une alimentation saine et responsable, et une réduction des émissions de CO2" , en abrégé « Eco-Restaurateur », dans le cadre du programme européen « Erasmus+ » de formation et d’éducation tout au long de la vie.

10 partenaires participent à ce projet, s’étalant du 1 septembre 2016 au 31 août 2017. 6 centres en Belgique (Le Perron de l’Ilon, Aid Hainaut Centre, Le CIEP Liège-Huy-Waremme, Notre Maison, Croc’Espace, et l’AID Coordination qui coordonne), et 4 partenaires européens (Scuola Centrale di Formazione en Italie, Barka en Pologne, Chambre de commerce de Kyustendil en Bulgarie, GIE en Roumanie).

Les partenaires du projet Eco-restaurateur se sont réunis en Bulgarie, à Kjustendil, du 29 septembre au 1er octobre derniers pour débattre et travailler sur les productions en cours, destinées à favoriser la formation professionnelle des personnes peu qualifiées dans le domaine de l’Horeca durable.
Les outils développés s’adressent aux formateurs et aux stagiaires pour faciliter l’acquisition des compétences complémentaires nécessaire aux commis de cuisine éco-responsable. L’enjeu est de taille. En Belgique la tendance à une consommation alimentaire plus saine, faisant appel aux circuits-courts, etc. est de plus en plus marquée, ouvrant des perspectives d’emploi durable pour les stagiaires en formation.
Mais les situations ne sont pas homogènes d’un pays à l’autre de l’Union Européenne. Après la détermination d’un cadre commun de compréhension et de travail pour tous les partenaires, c’est maintenant l’heure du développement des outils et modules concrets destinés aux formateurs et prenant en compte les compétences transversales.

A Kyustendil, les débats ont été riches pour que les productions soient cohérentes avec les différents contextes nationaux et puissent être utilisées par tous. Les modules de formation autour des connaissances générales en éco-restauration et des économies d’énergie seront disponibles pour le testing début 2017, et dans leur version finalisée en mars 2017. Le site Internet du projet sera lui aussi disponible d’ici quelques semaines pour accéder aux productions, à l’actualité des partenaires ainsi qu’aux évènements organisés dans ce cadre.

En attendant, vous pouvez suivre le projet et retrouver des infos plus larges sur la thématique sur la page facebook belge du projet : « Eco-restaurateur, pour une alimentation durable ».

Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne. Cette publication (communication) n’engage que son auteur et la Commission n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.