Fédération de Liège Huy Waremme

Naviguer par mots-clés...

Qui sommes-nous ?

Bienvenue sur le site du MOC (Mouvement Ouvrier Chrétien) de Liège-Huy-Waremme en Belgique. Parcourir notre site vous permettra de faire plus ample connaissance avec notre projet, nos actions, nos propositions. Le MOC est l’organe de coordination des organisations sociales du monde ouvrier (...) lire la suite

Avancée dans la lutte contre la fraude sociale dans le transport routier

| CSC || Transcom || Dumping social |

mercredi 10 mai 2017

Ce matin, des perquisitions ont eu lieu dans les différents sièges belges et étrangers du groupe Jost. La CSC Transcom, qui réclame depuis longtemps un renforcement des contrôles, se réjouit des opérations menées aujourd’hui.

10.000 emplois "perdus" ces dix dernières années

Faut-il rappeler que dans le transport routier belge, en une dizaine d’années à peine, près de 10.000 emplois ont été perdus mais pas pour tout le monde car les postes de travail n’ont pas disparu ! En fait, ils sont occupés par des chauffeurs venant de l’étranger, essentiellement de l’Est. Des chauffeurs souvent sous-payés qui dorment dans le camion, dans des baraquements ou dans des containers, qui ont beaucoup trop d’heures de conduite au compteur… Eh oui, au 21e siècle, cela arrive bien plus souvent que nous n’osons l’imaginer. Les victimes sont non seulement ces travailleurs mais également les chauffeurs belges, leur job étant en danger suite à ces fautes professionnelles. Les responsables ? Les entreprises qui font un bénéfice maximum via, entre autres, des sociétés « boîtes aux lettres ». Elles contournent leurs obligations sociales et versent des salaires trop bas. Comme syndicat nous combattons cette concurrence déloyale, cette exploitation, cette forme d’esclavagisme moderne.

Les exigences de la CSC Transcom

La CSC Transcom exige des politiciens européens qu’ils assument leurs responsabilités ! Le dumping social est inhumain pour les travailleurs exploités, il crée une concurrence déloyale pour les travailleurs et les employeurs qui respectent les règles, il menace les emplois et les secteurs, et il prive la sécurité sociale de recettes.

« Nous exigeons un salaire égal pour tous les travailleurs exerçant dans un même pays. Un chauffeur roumain en Belgique doit avoir la même rémunération, les mêmes avantages, les mêmes conditions de travail qu’un chauffeur belge », explique Yannick Docquier, secrétaire national CSC-Transcom secteur Transport & Logistique.

Sans préjuger des résultats des perquisitions menées ce 8 mai chez Jost, la CSC constate que le groupe a recours à énormément de travailleurs venant de l’Est. A plusieurs reprises, elle a dénoncé, entre autres, des conditions de logement indignes...

Vos droits comme chauffeur routier :

PDF - 204.1 ko