Fédération de Liège Huy Waremme

Naviguer par mots-clés...

Qui sommes-nous ?

Bienvenue sur le site du MOC (Mouvement Ouvrier Chrétien) de Liège-Huy-Waremme en Belgique. Parcourir notre site vous permettra de faire plus ample connaissance avec notre projet, nos actions, nos propositions. Le MOC est l’organe de coordination des organisations sociales du monde ouvrier (...) lire la suite

Les Métallos CSC : "Nous allons mener des actions fortes contre le projet de Décret sur les licences d’armes"

lundi 13 février 2012

Communiqué de presse de la CSC-Metea

"10.000 emplois sont en jeu dans le secteur Défense en région liégeoise. Et ceci parce que le Gouvernement wallon veut jouer seul le grand Chevalier Blanc vertueux. Quand on ne représente qu’àpeine 2% des ventes de productions militaires en Europe, on ne fait pas cavalier seul !"

C’est ce que les militants et délégués CSC des entreprises (CMI, FN Herstal, Techspace Aero, FZ, Pratt & Whitney BEC,…) du secteur Défense - réunis ce jour au sein du Conseil sectoriel des Fabrications Métalliques- ont crié haut et fort.

Pour les Métallos CSC liégeois, seule suffit une transposition pure et simple de la Directive européenne 2009/43/CE. Et si des adaptations complémentaires àcette Directive doivent être effectuées, cela doit se faire avec tous les pays européens. Ce n’est pas au Petit Poucet qu’est la Wallonie, àse mettre en évidence.

Les Métallos CSC liégeois veulent que le Gouvernement Wallon retire purement et simplement son projet de Décret. Il est néfaste àl’industrie du secteur et donc par conséquent àson emploi.

Les Métallos CSC appellent àdes actions fortes menées si possible en front commun dans les tous prochains jours.

Télécharger ici les articles de presse des 13 et 14 février

COMMUNIQUE DE PRESSE : " Isabelle SIMONIS refuse de s’engager contre le projet de décret du gouvernement sur les licences d’armes !!!"

Près de 100 travailleurs des entreprises du secteur « Défense et Sécurité  »
(Britte-Mustad, Forges de Zeebrugge, PB Clermont, Techspace Aero, Pratt & Whitney BEC, FN Herstal, CMI, Mustad,…), en front commun, ont réveillé, ce lundi 27 février, sur le coup de 7h, Mme Isabelle SIMONIS, Chef de Groupe PS au Parlement.

L’objectif de ce réveil ? D’aborder l’alerter sur les conséquences désastreuses, en terme d’emploi, si le projet de décret du Gouvernement Wallon sur les licences d’armes venait àêtre adopté. Ensuite l’inviter àsigner, en son nom personnel, un engagement às’opposer vigoureusement au projet de réforme. Cet engagement une fois signé demande au Gouvernement wallon, soit de reprendre la concertation avec les partenaires sociaux, soit àtransposer telle quelle la Directive européenne en droit wallon (puisque cette matière est régionalisée depuis plusieurs années).

Alors que le 30 novembre 2011, Mme SIMONIS avait proclamé, haut et fort, que le Groupe PS au Parlement wallon était favorable àla transposition pure et simple de la Directive européenne, ce matin, quelle ne fut pas notre stupéfaction, d’apprendre qu’elle refusait de s’engager !

« Stupeur et tremblement  » !!! Mme SIMONIS connaît-elle réellement les enjeux économiques et sociaux ? Veut-elle condamner 15000 emplois directs et indirects en Wallonie dont 7.500 dans le bassin liégeois ? Quand on est Chef de Groupe, il faut assumer clairement et fermement ses responsabilités et ne pas se cacher derrière le paravent du Gouvernement Wallon.

Les Métallos CSC liégeois du Groupe Défense vont maintenir la pression auprès des autres Chefs de file de Partis et Parlementaires wallons, en espérant que ceux-ci prendront leurs responsabilités. « En tout cas nous, nous les prendrons, ça c’est sà»r  ».

Personne de contact : Gabriel SMAL, Secrétaire principal : 0477 49 54 36