Fédération de Liège Huy Waremme

Naviguer par mots-clés...

Qui sommes-nous ?

Bienvenue sur le site du MOC (Mouvement Ouvrier Chrétien) de Liège-Huy-Waremme en Belgique. Parcourir notre site vous permettra de faire plus ample connaissance avec notre projet, nos actions, nos propositions. Le MOC est l’organe de coordination des organisations sociales du monde ouvrier (...) lire la suite

Menace de délocalisation sur le site de Nestlé àHamoir

lundi 27 septembre 2004

Menace de délocalisation pour le site de Nestlé àHamoir
Le temps des rumeurs est terminé. La CSC interpelle et réagit.
130 emplois sont en jeu.

Le siège de la multinationale Nestlé (Vevey -Suisse) fait partie depuis toujours du paysage de la vallée de l’Ourthe àHamoir. Cette entreprise phare de l’industrie alimentaire produit principalement des farines avec une capacité de production de 18.000 tonnes par an.

Une moitié de la production est destinée àl’Europe, l’autre moitié àl’Afrique, la Russie et l’ Asie. Une nouvelle usine a été construite en Russie, une autre est en construction en Afrique du sud. La production en 2004 sera de 14.000 tonnes.

Suite àl’évolution du marché russe et africain, les prévisions 2005 sont tombées à11.000 tonnes, ce qui laisse présager un chômage économique.

L’interception d’un courrier électronique interne prévoit l’annonce de la fermeture du site belge en décembre 2004 et l’adaptation des stocks en conséquence. Coup de massue, stupeur et angoisse pour le personnel qui a peine ày croire d’autant plus que la direction locale ne semble guère mieux informée.

La CSC majoritaire à80%, a interpellé aussitôt les responsables et si une réponse est annoncée pour le 7 octobre 2004, un conseil d’entreprise est prévu ce lundi 27 septembre.
130 personnes des communes proches sont concernées. (93 ouvriers, 29 employés et quelques cadres).

La CSC ne peut accepter et dénonce de telles pratiques dictées ànouveau par le profit àoutrance au mépris total des travailleurs.

Après avoir interpellé la direction, la CSC veut réagir et mobiliser les forces vives locales et régionales
Il s’agit maintenant d’organiser àtemps toute la pression nécessaire.

Plus d’informations : Gaë tan Stas, secrétaire régional de la CCAS - CSC.