Fédération de Liège Huy Waremme

Naviguer par mots-clés...

Qui sommes-nous ?

Bienvenue sur le site du MOC (Mouvement Ouvrier Chrétien) de Liège-Huy-Waremme en Belgique. Parcourir notre site vous permettra de faire plus ample connaissance avec notre projet, nos actions, nos propositions. Le MOC est l’organe de coordination des organisations sociales du monde ouvrier (...) lire la suite

CSC Tecteo : sentiment mitigé à l’issue de la rencontre avec les représentants du ministre Furlan !

jeudi 31 mai 2012

Depuis près de 3 ans à présent, Tecteo échappe au contrôle de la tutelle wallonne ! En fait, depuis que Fourons d’une part, et Uccle d’autre part, ont rejoint l’intercommunale liégeoise, la légalité des actes produits par Tecteo n’est plus soumise à vérification faute d’instance compétente en la matière.

Entre autres conséquences, les travailleurs de l’entreprise publique n’ont plus la possibilité d’introduire de recours collectif.
A maintes reprises, la CSC Services Publics a soulevé cette carence en interpellant le ministre des pouvoirs locaux, Paul Furlan. En vain… La question a même régulièrement alimenté les débats au Parlement wallon mais la tutelle plurirégionale annoncée n’a toujours pas vu le jour.

Et ce n’est pas tout, Tecteo continue à appliquer la limitation du nombre de jours de vacances annuelles à 20 jours pour les agents contractuels alors que, suite à un recours de la CSC, cette disposition (qui n’avait pas été négociée en bonne et due forme) avait été retirée du règlement de travail en mars 2010 !

Trop, c’est trop ! Ce vendredi 1er juin, une large délégation de la CSC se rendra au cabinet du ministre Furlan à Namur.

CSC Tecteo : sentiment mitigé à l’issue de la rencontre avec les représentants du ministre Furlan

Ce vendredi 1er juin, une délégation de la CSC Services Publics s’est rendue chez le ministre des Pouvoirs Locaux, Paul Furlan, à Namur, afin de l’interpeller sur le dossier Tecteo. L’intercommunale liégeoise échappe à tout contrôle régional, faute d’autorité de tutelle compétente depuis que Fourons (Région flamande) et Uccle (Région bruxelloise) ont rejoint l’entreprise publique. Cela fait près de 3 ans que cela dure, près de 3 ans que la CSC dénonce cette carence…
Ce matin, les délégués CSC ont été reçus par le chef de cabinet du ministre qui leur a annoncé, en primeur, qu’un accord de collaboration entre les trois Régions pour la mise en place d’un système de tutelle plurirégionale était sur le point d’être signé. Le texte, qui selon les collaborateurs du ministre a été remodelé à plusieurs reprises, poserait encore un petit problème du côté flamand. Problème qui, toujours selon le cabinet du ministre, devrait pouvoir se régler très prochainement… Mais quand les délégués de chez Tecteo lui demandent une date, il ne peut répondre.
Pour la CSC, le côté positif, c’est que le dossier ne dort pas au fond d’un tiroir, qu’il y a visiblement des avancées. Le cabinet du ministre s’est engagé à tenir le syndicat informé de l’évolution du dossier, signalant que les éléments du projet d’accord seront présentés en commission mardi par le ministre en réponse à des questions parlementaires.
Cela étant, force est de constater que dans les faits, cela ne change rien à la situation : la légalité des actes produits par Tecteo continue à échapper à toute vérification et les travailleurs n’ont toujours pas la possibilité d’introduire de recours collectif…