Fédération de Liège Huy Waremme

Naviguer par mots-clés...

Qui sommes-nous ?

Bienvenue sur le site du MOC (Mouvement Ouvrier Chrétien) de Liège-Huy-Waremme en Belgique. Parcourir notre site vous permettra de faire plus ample connaissance avec notre projet, nos actions, nos propositions. Le MOC est l’organe de coordination des organisations sociales du monde ouvrier (...) lire la suite

Crédit facile ? N’avalez pas n’importe quoi !

samedi 26 novembre 2005

JPEG - 7.8 ko
Crédit facile
Journée du 26 novembre 2005

Les Equipes Populaires organisent, avec le soutien du CRIOC [1] une campagne de sensibilisation autour du slogan : "Crédit facile ? N’avalez pas n’importe quoi !"

Au programme : une journée de formation, des outils pédagogiques, des conférences-débats et surtout une présence active partout en Wallonie et àBruxelles le 26 novembre 2005.

Dans le cadre de la première "Journée sans crédit", les Equipes Populaires avaient attiré l’attention sur les pièges que représentent les ouvertures de crédit. Pour bon nombre de personnes, celles-ci représentent l’accès àun certain confort, ou tout simplement àun bien-être minimum.
Mais elles ne représentent pas une solution durable au problème du manque de revenus.

A l’ère de la tentation, les ouvertures de crédit sont reines. Elles entraînent souvent avec elles, les personnes qui vivent sur le fil du rasoir dans la spirale de l’endettement, voire du surendettement.

Le nombre de contrats d’ouvertures de crédit continue àaugmenter ... et les défaillances de paiement aussi

Malgré une nouvelle législation prometteuse, censée protéger davantage les consommateurs contre les pratiques douteuses de certains prêteurs (en majorité des grandes surfaces, des sociétés de vente par correspondance), les dernières statistiques confirment que le nombre de contrats d’ouvertures de crédit continue àaugmenter et les défaillances de paiement aussi.

La législation est-elle réellement au point ? Les consommateurs sont-ils particulièrement dupes ou tout simplement mal informés ? C’est àces deux questions que nous voulons tenter d’apporter une réponse àtravers cette deuxième "Journée sans crédit".

Informer les consommateurs

A la veille de la période de fêtes, l’euphorie des cadeaux et des petits plaisirs nous fait parfois oublier que notre pouvoir d’achat n’est pas illimité.

Les Equipes Populaires seront présentes partout en Communauté française, non pas pour jouer les rabat-joie, mais pour informer les consommateurs que l’ouverture de crédit est la forme de crédit la plus coà»teuse (taux d’intérêt élevé) et la plus dangereuse, car elle entraîne souvent le consommateur dans le crédit àperpétuité (pas de limitation dans le temps).

Le crédit fait partie du système économique et est entré au cœur de notre mode de vie (52% des Belges y ont recours). Nous ne disons pas halte au crédit, mais gare au crédit trop facilement obtenu... Et ce sont les jeunes qui sont plus particulièrement vulnérables àce type de crédit qui permet d’obtenir tout, tout de suite...

Concrètement, des stands d’information et d’animation seront présents dans les grandes villes de Wallonie et àBruxelles, dans des lieux particulièrement fréquentés en période de fêtes. Chaque régionale EP sera impliquée dans cette campagne. N’hésitez pas àcontacter votre secrétariat si vous avez envie d’y participer !

Des outils pédagogiques

Au-delàdes "gadgets" qui seront distribués dans les stands (ballons, bics, tract...) trois outils pédagogiques sont prévus.

- Tout d’abord, un dossier complet d’information sur le crédit en général et les ouvertures de crédit en particulier.
- Ensuite, un "cahier de l’animation" propose aux groupes et associations quatre méthodes d’animation de groupe pour aborder la question du crédit de manière ludique et constructive.
- Enfin, un dépliant d’information "tout public" sera distribué lors de toutes les activités et sur tous les lieux d’animation.

Des conférences-débats

Elles auront lieu dans différentes régions et localités (àce jour, le programme n’est pas encore définitif). Trois supports possibles pour amorcer un débat : un nouveau vidéo CPC sur le crédit et surendettement, un exposé didactique présenté par des spécialistes (du Crioc notamment), et la pièce de théâtre-action "Tout, tout de suite" réalisée par la Compagnie "Des travaux et des jours".

Le lancement officiel de la campagne aura lieu le samedi 22 octobre dans le cadre de la Journée de formation "Crédit facile : se former pour agir", dont le programme était présenté dans La Fourmilière de juillet-aoà»t et est repris dans l’agenda du présent numéro.

La campagne 2004 a été un succès médiatique et populaire. Gageons que celle de 2005 sera également un grand moment dans la vie du mouvement et dans sa présence sur l’espace public. Et surtout une nouvelle occasion de sensibiliser les consommateurs aux pièges du crédit facile.

Dans notre fédération

Le samedi 26 novembre de 14h à17h, les militants des Equipes Populaires vous attendront Place Saint-Lambert àLiège.


Plus d’informations

- Le site des Equipes Populaires
- Le site du CRIOC

[1Centre de Recherche et d’Information des Organisations de Consommateurs