Fédération de Liège Huy Waremme

Naviguer par mots-clés...

Qui sommes-nous ?

Bienvenue sur le site du MOC (Mouvement Ouvrier Chrétien) de Liège-Huy-Waremme en Belgique. Parcourir notre site vous permettra de faire plus ample connaissance avec notre projet, nos actions, nos propositions. Le MOC est l’organe de coordination des organisations sociales du monde ouvrier (...) lire la suite

Coût d’une hospitalisation en région liégeoise.

jeudi 13 mars 2014

Comme chaque année, la Mutualité chrétienne a analysé les factures hospitalières de ses membres qui ont fréquenté les hôpitaux belges généraux en 2012. Voici les principaux enseignements de cette analyse pour les hôpitaux les plus fréquentés par les membres de la MC Liège.

Ce 9e baromètre hospitalier de la MC s’est penché plus spécialement
sur les hospitalisations de jour, qui ont le vent en poupe. Leur nombre a progressé de deux tiers au cours des dix dernières années : de 900.000 en 2002 à 1,5 million en 2012. Près de la moitié des interventions sont désormais effectuées en hôpital de jour. "C’est une évolution positive", estime le secrétaire général de la MC, Jean Hermesse, "car le patient peut rentrer chez lui après l’intervention, ce qui apporte davantage de quiétude, moins de stress, et donc de meilleures chances de guérison".

Jean Hermesse ajoute qu’une admission sans nuitée allège la facture du patient et des pouvoirs publics. Les gens fréquentent essentiellement l’hôpital de jour pour ne intervention ophtalmologique (26%, par ex. cataracte), orthopédique (23%, par ex. opération d’un tendon du pied) et bucco-maxillaire (19%). Une intervention ophtalmologique coûte vite 278 euros, alors qu’une intervention orthopédique coûte en moyenne 103 euros. Les interventions gynécologiques (par ex. stérilisation via une intervention sur les trompes), qui représentent 9% des activités de l’hôpital de jour, sont les deuxièmes plus chères pour le patient, avec une moyenne de 182 euros.

Le coût d’une admission en hospitalisation de jour est supportable et la facture en chambre commune ou à deux lits évolue de manière favorable (3% de moins par rapport à l’année précédente). Cependant, pour les quelques patients (6% des admissions) qui optent pour une chambre individuelle, les suppléments d’honoraires représentent une lourde charge, pour quelques heures passées à l’hôpital. En chambre individuelle, la facture moyenne s’élève à 627 euros, contre 119 euros en moyenne dans une chambre commune, soit cinq fois plus onéreuse.

Ces cinq dernières années, la facture pour une admission en hôpital de jour en chambre individuelle a même progressé de 8,6%.

Vous trouverez plus d’informations dans l’article paru dans "En Marche".