Fédération de Liège Huy Waremme

Naviguer par mots-clés...

Qui sommes-nous ?

Bienvenue sur le site du MOC (Mouvement Ouvrier Chrétien) de Liège-Huy-Waremme en Belgique. Parcourir notre site vous permettra de faire plus ample connaissance avec notre projet, nos actions, nos propositions. Le MOC est l’organe de coordination des organisations sociales du monde ouvrier (...) lire la suite

Témoignages àl’occasion du décès de François Martou

dimanche 1er mars 2009

Nous publions ici les témoignages qui nous sont parvenus, venant de responsables et de militants.

Il suffit de nous envoyer un mail en cliquant ici

Solidarité Mondiale

Ce dimanche 1er mars, notre ancien président du MOC, et par ailleurs, parmi ses nombreux engagements, ex-administrateur de Solidarité Mondiale, nous a quittés. Brutalement, àson image. Impossible de redire ici tous ses combats qui nous façonnent encore et ses coups de gueule dont certains résonnent toujours.

Il était très soucieux du déploiement de Solidarité Mondiale et de son efficacité en termes de récolte de fonds. Et son dernier appel àsoutenir une petite initiative scolaire àMadagascar plutôt que de fleurir son cercueil sonne presque comme un pied-de-nez supplémentaire. Mais c’est tout lui, un quatrième pilier en quelque sorte… C’est sà»r, tu va nous manquer, François !

Stephan Grawez, ancien secrétaire général du Conseil de la Jeunesse Catholique (1986/1995). Responsable Éducation Permanente àMédia Animation - 3 mars 2009

A Dieu, François.

François est le genre de personnage qui marque.

Nous nous sommes côtoyés, lui côté "Education permanente" et mouvements sociaux ; moi, côté coordination d’organisations de jeunesse (CJC). Les valeurs progressistes que nous portions nous ont permis de jeter des ponts entre ces "mondes" respectifs. François avait un souci d’écoute, même si les réalités institutionnelles entre "jeunes" et "adultes" n’étaient pas toujours simples.

Merci àtoi, François, pour ton humour, les soutiens apportés aux organisations de jeunesse... et l’odeur de ta pipe.

Jacqueline Mairesse - 3 mars 2009

François était encore intervenu en télévision il y a peu. Il ne semblait pas avoir de problème particulier. Il a parlé avec lucidité et audace comme toujours. Je suis reconnaissante du rôle d’éclaireur qu’il a tenu, de ses prises de position décalées, dans ce monde politique de plus en plus conforme et opportuniste. Je l’ai croisé souvent, surtout àune certaine période de ma vie. J’ai apprécié l’homme, le formateur, le philosophe ; dernièrement, sur facebook, j’ai pu voir des photos de sa famille, je lui avais souhaité de profiter encore longtemps de ce bonheur-là. Hélas...
Je présente àcette famille durement touchée mes pensées solidaires et amicales.

Annemie Verhoeven, secrétaire fédérale de l’ACW Antwerpen - 2 mars 2009

C’est vraiment très, très triste que François Martou soit décédé. Mes condoléances.

Jean Cornil, Député Fédéral - 2 mars 2009

Quelle tristesse !

Marie-Paule Berhin, ancienne présidente du MOC Liège-Huy-Waremme - 1er mars 2009

François était quelqu’un d’important pour moi ... il avait le don de rendre "simple" des analyses des phénomènes économiques et sociétaires complexes. Avec lui, on avait toujours l’impression de comprendre les choses compliquées, c’était un vrai pédagogue.

Patrick Feltesse, Fondation Travail Université - 1er mars 2009

C’est un résistant, un fameux lutteur qui s’en est allé. Une personnalité marquante aussi. Le mouvement lui doit certainement beaucoup.