Fédération de Liège Huy Waremme

Naviguer par mots-clés...

Qui sommes-nous ?

Bienvenue sur le site du MOC (Mouvement Ouvrier Chrétien) de Liège-Huy-Waremme en Belgique. Parcourir notre site vous permettra de faire plus ample connaissance avec notre projet, nos actions, nos propositions. Le MOC est l’organe de coordination des organisations sociales du monde ouvrier (...) lire la suite

Elections communales et provinciales : nos priorités

Editorial de Regards

septembre 2006, par Jouffroy Jean-Jacques, Schreuer Jean-Marie

Avec la fin des vacances, les panneaux publicitaires se sont dressés au coin des rues ; les publicités électorales commencent ànous parvenir ; les programmes des diverses listes sont établis ; en bref, les élections communales et provinciales du 8 octobre prochain se rapprochent àgrands pas.

Ce temps peut être propice àun débat démocratique au niveau le plus proche du citoyen et peut, de ce fait, concerner plus de personnes àla vie politique. Une des missions du MOC est d’ailleurs d’aider àdévelopper une démocratie plus participative, pas seulement lors des élections.

Nous avons réaffirmé lors du congrès national du 10 juin dernier quelques-unes de nos priorités qu’elles soient sociales ou culturelles, économiques ou démocratiques. Nous redisions àcette occasion notre souhait que des contrats associatifs soient passés entre les pouvoirs publics et le monde associatif pour que chacun puisse contribuer, dans le respect mutuel et la spécificité de chacun, àmieux répondre aux défis de notre société.

Un des défis essentiels dans notre région est la revitalisation économique, essentielle d’ailleurs pour penser tout développement social. Les pouvoirs communaux et provinciaux ont àce niveau un rôle important àjouer pour soutenir toutes les nouvelles initiatives qui doivent naître et se développer. Les forces de notre région doivent se mobiliser pour atteindre cet enjeu vital dans ses différentes dimensions qui ne sont pas qu’économiques : de formation, culturelles, d’aménagement de l’espace, de mobilité, de développement durable.

Dans ces débats, nous soutenons nos militantes et nos militants qui s’investissent dans la vie politique pour y concrétiser les valeurs du mouvement. Nous demandons àchacun de voter et faire voter pour eux car ils portent, mieux que d’autres, nos projets et notre réflexion.

Et enfin, redisons notre souhait de voir des alliances progressistes et pluralistes se mettre en place dans les communes après le 8 octobre. C’est pour nous la seule manière de faire progresser un projet moderne de gauche, basé sur la solidarité, l’égalité et la justice sociale.