Fédération de Liège Huy Waremme

Naviguer par mots-clés...

Qui sommes-nous ?

Bienvenue sur le site du MOC (Mouvement Ouvrier Chrétien) de Liège-Huy-Waremme en Belgique. Parcourir notre site vous permettra de faire plus ample connaissance avec notre projet, nos actions, nos propositions. Le MOC est l’organe de coordination des organisations sociales du monde ouvrier (...) lire la suite

Gaza : cela doit cesser !

Position du MOC

jeudi 15 janvier 2009

Face àla tragédie humanitaire qui se déroule dans la bande de Gaza, le
Mouvement Ouvrier Chrétien estime que ce n’est pas le moment de
soupeser les responsabilités des uns et des autres
. L’heure est àsauver des vies (plus de 1000 tués et plus de 3.000 blessés au 15 janvier) ; des hommes, des femmes, des enfants, dont une majorité de civils innocents et brimés pendant de trop longues années.

Depuis plus de 40 ans, la politique d’annexion, de colonisation, d’isolement, d’embargo et d’intimidation systématiques menée par l’Etat israélien a engendré des impacts désastreux sur la population de Gaza et de Cisjordanie.

En dépit de toutes les résolutions des Nations unies et de la condamnation, par la Cour internationale de Justice, des colonies comme de l’annexion de Jérusalem-Est, Israë l n’a jamais cessé les violations du droit international et du droit humanitaire.

Ces dernières semaines, un nouveau pas a été franchi. L’arme de la guerre, par une riposte d’une ampleur totalement excessive, a été utilisée au nom, pourtant, de ce même droit international… àse défendre. Le MOC réaffirme qu’il condamne cette action militaire de l’Etat d’Israë l, qui a déjàprovoqué la mort de centaines d’innocents, qui fait reculer toute issue politique au conflit et qui entraîne des réactions de haine parmi la population palestinienne mais aussi ailleurs dans le monde.

Depuis toujours, le Mouvement Ouvrier Chrétien plaide pour une résolution pacifique du conflit qui devra forcément passer par une négociation politique en vue de l’établissement d’un Etat palestinien viable, jouissant de ses pleins droits et placé sur pied d’égalité avec
l’Etat d’Israë l
 ; deux Etats avec Jérusalem pour capitale de l’un et de l’autre, permettant àleurs populations de vivre dans le respect mutuel et jouissant d’une paix juste et durable.

- Le MOC appelle àun cessez-le-feu immédiat et àune aide humanitaire urgente.
- Il soutient pleinement l’appel humanitaire lancé le 8 janvier dernier par la Confédération syndicale internationale, la CSI, àtravers 155 pays.
- Il appelle les parties àreprendre le chemin de la négociation politique en vue d’une solution pacifique et durable.
- Il estime que l’action du gouvernement belge ne peut se limiter àrapatrier et soigner des blessés : la Belgique doit aussi jouer un rôle politique plus ferme et plus déterminé au sein de l’Union Européenne pour faire respecter les conventions internationales.
- Il plaide pour que l’Europe prenne sa pleine place dans la négociation et clarifie sa position face aux violations du droit international commises par Israë l.
- Sur cette base, il entend que l’Europe suspende ses accords avec Israë l tant qu’il ne respecte pas le droit international.
- Il demande àl’Union de reconnaître le fait que le conflit n’oppose pas deux parties égales, mais bien un Etat occupant et un peuple occupé, quels que soient les agissements condamnables des uns et des autres.
- Enfin, le MOC appelle chacune et chacun àprendre part aux manifestations pacifiques, respectueuses et citoyennes pour que cesse au plus tôt cette guerre injuste, inutile et inégale.

Télécharger la position en format pdf