Fédération de Liège Huy Waremme

Naviguer par mots-clés...

Qui sommes-nous ?

Bienvenue sur le site du MOC (Mouvement Ouvrier Chrétien) de Liège-Huy-Waremme en Belgique. Parcourir notre site vous permettra de faire plus ample connaissance avec notre projet, nos actions, nos propositions. Le MOC est l’organe de coordination des organisations sociales du monde ouvrier (...) lire la suite

Manifestation contre les centres fermés

lundi 22 mars 2010

Comme chaque année, le CRACPE (Collectif de résistance aux centres pour étrangers) vous invite àmanifester contre les centres fermés et en solidarité avec les sans-papiers. Le rassemblement aura lieu ce dimanche 28 mars à14h au départ de la place Saint-Lambert, direction le centre fermé de Vottem.

"Alors que les raisons de migrer se multiplient - guerres, dictatures toujours présentes, inégalités Nord-Sud amplifiées par la mondialisation de l’économie, catastrophes climatiques... -, l’Etat belge persiste dans une politique d’asile et d’immigration très restrictive, c’est-à-dire refuse d’octroyer un titre de séjour àla plupart des migrants qui arrivent ici.
Une des conséquences de cela est la détention d’étrangers dans des centres de rapatriement, les centres fermés pour étrangers. Vottem est l’un de ces centres. Depuis son ouverture en 1999, plus de 11.000 personnes y ont été détenues ! Depuis 2005, la capacité du centre et le nombre d’expulsions àpartir du centre n’ont cessé d’augmenter... Cette politique s’inscrit dans le cadre de celle de l’Union Européenne dont une des dernières directives prévoit la possibilité de détenir des étrangers « indésirables  » jusqu’à18 mois dans les centres de rétention.
Les centres fermés pour étrangers constituent la négation des droits humains les plus élémentaires ! La violence y est banalisée : il s’agit de briser toute résistance àl’expulsion. Ainsi chaque jour des personnes sont mises en isolement et au cachot …"
rappelle le CRACPE.

Position du MOC

Le MOC, s’il s’est réjoui de l’opération de régularisation qui a été mise en place par le gouvernement du 15 septembre au 15 décembre 2009, -permettant àde nombreux sans-papiers de régulariser leur situation-, regrette l’absence de critères durables de régularisation et appel àla mise sur pied de la commission de régularisation telle qu’elle avait été prévue initialement.

Vottem, camp de la honte,
- 11 ans déjà…, JE NE L’ACCEPTE TOUJOURS PAS !
- Rassemblement dimanche 28 mars 2010 à14h
- Place Saint- Lambert (Liège)
- Manifestation jusqu’au centre fermé de Vottem.