Fédération de Liège Huy Waremme

Naviguer par mots-clés...

Qui sommes-nous ?

Bienvenue sur le site du MOC (Mouvement Ouvrier Chrétien) de Liège-Huy-Waremme en Belgique. Parcourir notre site vous permettra de faire plus ample connaissance avec notre projet, nos actions, nos propositions. Le MOC est l’organe de coordination des organisations sociales du monde ouvrier (...) lire la suite

« Pour des alternatives solidaires » : la campagne du MOC en vue des élections de mai 2019

| MOC || Campagne || Mai 2019 || Elections ||

mercredi 28 novembre 2018

En mai, les citoyens belges seront amenés à choisir leurs représentants fédéraux, régionaux et européens. Un enjeu de taille en prévision duquel le Mouvement Ouvrier Chrétien se mobilise autour de 11 revendications précises. Onze messages forts envoyés à nos dirigeants.
Chaque mois à partir d’aujourd’hui, nous mettrons l’accent sur deux d’entre eux.



Nous vivons aujourd’hui dans une société abîmée et une démocratie fragilisée.
Il est temps de changer de cap. Et de proposer des alternatives solidaires


« Nous n’avons pas réformé le pays, on a fait plus que ça : on l’a transformé ». C’est en ces termes que le Premier ministre Charles Michel s’est félicité à plusieurs reprises, non sans fierté, de l’action de son gouvernement. Cette réalité est difficile à nier : dès sa mise en place, en octobre 2014, la coalition MR/N-VA n’a pas chômé. Elle a transformé le pays… mais pas dans le bon sens ! (…)
Face à l’application systématique d’un programme politique néo-libérale fragilisant l’État social et l’État de droit, le Mouvement Ouvrier Chrétien propose des alternatives solidaires :

Aujourd’hui nous nous penchons sur deux d’entres elles :

1) Réduire les inégalités par une fiscalité juste et solidaire ? C’est possible !


Par une contribution équitable de l’ensemble des revenus, notamment du capital, en faveur du bien-être collectif, aujourd’hui et pour des générations futures.

2) Le droit à une place d’accueil de qualité pour chaque enfant ? C’est possible !


En instaurant un taux de couverture de 100% en Wallonie et à Bruxelles, avec des professionnel.le.s doté.e.s d’un statut complet.

Découvrez en détail les deux revendications présentées ci-dessus :

PDF - 536.6 ko