Fédération de Liège Huy Waremme

Naviguer par mots-clés...

Qui sommes-nous ?

Bienvenue sur le site du MOC (Mouvement Ouvrier Chrétien) de Liège-Huy-Waremme en Belgique. Parcourir notre site vous permettra de faire plus ample connaissance avec notre projet, nos actions, nos propositions. Le MOC est l’organe de coordination des organisations sociales du monde ouvrier (...) lire la suite

GRÈVE | Service de nettoyage du Palais de Justice de Liège et de la Justice de Paix de Limbourg : des propositions qui doivent encore être mises noir sur blanc

| CSC || Emploi || Service de nettoyage |

mardi 15 mai 2018


Suite au dépôt d’un préavis de grève fin avril réclamant des renforts au service de nettoyage du Palais de Justice de Liège ainsi qu’à la Justice de Paix de Limbourg, une rencontre entre les organisations syndicales et le SPF Justice a débouché sur des propositions concrètes.

Il faut savoir qu’avec les départs non remplacés et les maladies, il y a actuellement 17 absents dont 12 de longue durée pour un service de 60 personnes… Or, la charge de travail, elle, ne diminue pas. Et à la Justice de Paix de Limbourg, il n’y a plus de personnel de nettoyage depuis le mois de décembre 2017 !

Pour pallier ces manques, il faut 9,7 ETP, sachant qu’un équivalent temps plein correspond à 38h semaine. Pour y parvenir, la proposition sur la table suite à la négociation avec l’Autorité est de transformer des contrats à durée déterminée en CDI, d’augmenter le nombre d’heures de nettoyage, et, si des heures restent à pourvoir, de recruter. En outre, une personne sera affectée, sur base volontaire, à l’entretien de la Justice de Paix de Limbourg sans entamer les heures nécessaires pour Liège.

« A l’issue d’une assemblée générale du personnel qui s’est tenue hier, les travailleurs ont accueilli favorablement les propositions. Toutefois, le préavis ne sera pas levé avant de recevoir de manière officielle les propositions communiquées verbalement par l’Autorité et la mise en place effective de ces propositions par l’Autorité locale », conclut la délégation CSC Services Publics.