Fédération de Liège Huy Waremme

Naviguer par mots-clés...

Qui sommes-nous ?

Bienvenue sur le site du MOC (Mouvement Ouvrier Chrétien) de Liège-Huy-Waremme en Belgique. Parcourir notre site vous permettra de faire plus ample connaissance avec notre projet, nos actions, nos propositions. Le MOC est l’organe de coordination des organisations sociales du monde ouvrier (...) lire la suite

La centrale de Tihange contrôle l’engagement politique de ses travailleurs

mardi 10 octobre 2006

La direction des ressources humaines de la centrale nucléaire de Tihange a cru utile de faire parvenir à l’ensemble du personnel un courrier électronique rappelant les principes d’usage en matière de candidature ou d’acceptation d’un mandat aux élections communales.

Il est fait état, dans ce message, du renoncement pour le membre du personnel "à toute participation à des débats ou à des votes qui sont de nature à nuire aux intérêts de la société" ... Electrabel-Suez.

Electrabel-Suez se réserve aussi le droit de juger si l’exercice du mandat est conciliable avec la fonction exercée au sein de l’entreprise. Si l’exercice du mandat s’avère inconciliable, le membre du personnel "accepte d’être transféré vers une autre fonction" sous peine de se voir reproché "un manquement grave".

Selon nous cette pratique est doublement inacceptable.

- En premier lieu, elle nous apparaît comme anti-démocratique, car elle pourrait conduire, par l’interdiction "de participer à des débats ou à des votes qui sont de nature à nuire aux intérêts de la société", à favoriser les stricts intérêts économiques de l’entreprise au détriment de la volonté populaire, exprimée par ses élus. Que l’on songe à la loi sur la sortie du nucléaire, par exemple.
- En second lieu, elle nous apparaît aussi comme parfaitement discriminatoire car elle lie, de facto, l’exercice d’une fonction dans l’entreprise et une opinion politique ou philosophique.

En confondant l’exercice d’un travail et celui d’un mandat politique - que l’on pense au cas d’un membre du personnel qui serait aussi mandataire écologiste -, il est permis de supposer que Electrabel-Suez cherche ainsi, dans un milieu particulièrement sensible comme celui du nucléaire civil, à échapper à son devoir sacré de transparence.

Information : Gérard LOYENS, Secrétaire Permanent de la CNE Liège