Fédération de Liège Huy Waremme

Naviguer par mots-clés...

Qui sommes-nous ?

Bienvenue sur le site du MOC (Mouvement Ouvrier Chrétien) de Liège-Huy-Waremme en Belgique. Parcourir notre site vous permettra de faire plus ample connaissance avec notre projet, nos actions, nos propositions. Le MOC est l’organe de coordination des organisations sociales du monde ouvrier (...) lire la suite

RTBF Liège : la CSC tire la sonnette d’alarme

mardi 18 février 2003

Conférence de presse de la CSC Transcom - Culture, Régionale de Liège

Jean-Paul Philippot, l’administrateur-général de la RTBF avait promis des moyens pour la RTBF-Liège. Des studios TV doivent normalement être construits pour assurer la programmation de plateau de la RTBF.

Il n’y a toujours rien sur la table alors que, dans quelques semaines, la nouvelle hiérarchie sera mise en place avec ce que cela suppose en terme de mobilité pour le personnel.
Le personnel risque donc d’être démobilisé alors qu’il n’y a toujours pas de moyens pour financer les projets du plan Magellan à Liège.

LE PLAN MAGELLAN – RAPPEL

La Société Arthur ANDERSEN a été chargée, dès le début de la mise en place de Mr. Jean-Paul PHILIPPOT comme administrateur-général de la R.T.B.F., d’un audit visant à restructurer, moderniser et redéployer l’institution dans son ensemble.

En résumé, cet audit prévoyait, au début, la répartition, sur 2 sites, de la production radio, à savoir Mons et Bruxelles et la redistribution de la production TV sur 3 pôles importants, Liège, Bruxelles et Charleroi.

Aujourd’hui, la réorganisation de la production est ainsi prévue :

  1. En radio : 5 chaînes sur 2 sites à Bruxelles et à Mons
  2. En Télé : 2 chaînes fournies par des unités de production
    - Bruxelles : information et sports
    - Charleroi : magazines et documentaires
    - Liège : divertissement (au lieu des "magazines" produits actuellement).

Des investissements sont prévus pour 2 nouveaux studios avec la création d’emplois.

Cette étude constatait également un déficit annuel récurrent, à la RTBF, de ± 15 millions d’euros. Voilà qui induisait l’élaboration d’un plan de restructuration prévoyant le départ d’environ 500 personnes de l’entreprise publique durant les années 2003 et 2004

Le plan social prévoit une réduction de personnel de 471 personnes. De 2541 travailleurs, la RTBF passera à 2070 à l’horizon 2007.

Comment ?

Par des départs volontaires (prépensions dès 55 ans), par des temps partiels et des engagements temporaires.

Localisation géographique de l’effectif par centre de production

Namur 5% 127 6% 124
Mons 5% : 127 10% 207
Charleroi 9% 229 10% 207
Liège 11% 279 16% 331
Bruxelles 70% 1.779 58% 1.201
Total 100% 2.541 100% 2.070

Les deux premiers chiffres donnent la situation de 2002, les deux derniers la projection pour 2007

Il faut préciser que pour Liège, une requalification importante du personnel sera nécessaire et que cette création d’emplois est liée à des investissements

LE PLAN FINANCIER (sur 5 ans)

- 74.512.000 euros investissement immobilier

- 69.615.000 investissement technologique radio /télé dont 24.271.000 en TV pour LIEGE (2 studios de 1.200 m2 et de 400m2) ; 70% devrait être financé en externe (Région wallonne…) et 30% financé en interne

- La concrétisation du plan de financement des investissements était prévue pour fin janvier 2003

Ne pas réaliser ces investissements représenterait une perte d’emplois très conséquente pour Liège.

MAGELLAN – VOLET SOCIAL

L’Administrateur-général ne voulait pas, au départ, communiquer son Plan Magellan aux organisations syndicales. C’est maintenant chose faite, à la suite de la grève, en front commun, du 11/10/02. Depuis lors, un dialogue régulier s’est installé.

Des modifications ont été apportées à la première version du Plan Magellan.

Le 17 janvier 2003 la CSC et le SLFP signent le protocole relatif à la première partie du volet social.

Celle-ci prévoit :

- la mise en disponibilité volontaire pour les agents âgés de 55 à 60 ans avec un traitement d’attente porté à 75% du dernier traitement(la R.T.B.F. pourra retrouver un équilibre financier à moyen terme ).
- la pause-carrière est autorisée pour les personnels statutaire et contractuel
- des indemnités dans le cadre de la mobilité géographique

Dans quelques semaines la nouvelle hiérarchie sera mise en place. Aujourd’hui, il n’y a toujours pas de moyens pour financer les projets du plan Magellan à Liège. La CSC de la RTBF Liège tire la sonnette d’alarme.


Personne de contact pour la CSC- Transcom : Jean Lenaerts, secrétaire permanent (0478/88.33.52)