Fédération de Liège Huy Waremme

Naviguer par mots-clés...

Qui sommes-nous ?

Bienvenue sur le site du MOC (Mouvement Ouvrier Chrétien) de Liège-Huy-Waremme en Belgique. Parcourir notre site vous permettra de faire plus ample connaissance avec notre projet, nos actions, nos propositions. Le MOC est l’organe de coordination des organisations sociales du monde ouvrier (...) lire la suite

1967 – 2007 : 40 ans d’occupation israélienne

Editorial de Regards

juin 2007, par Jouffroy Jean-Jacques, Schreuer Jean-Marie

Le 5 juin 1967, l’armée israélienne entamait la guerre des six jours qui lui permettait d’envahir l’ensemble du territoire palestinien ainsi que le Sinaï égyptien. Cette victoire militaire incontestable ouvrait la voie à une politique israélienne en totale contradiction avec les lois internationales. Ce furent 40 années d’occupation de plus en plus dures, de colonisation, de confiscation des terres palestiniennes les plus riches, d’accaparement de la majeure partie des eaux, de destruction de milliers de maisons, d’arrestations arbitraires, d’assassinats ciblés.

Aujourd’hui, en contradiction avec les lois internationales, avec les résolutions des Nations Unies, plus de 460.000 colons israéliens se sont installés dans les territoires palestiniens occupés ; plus de 50% du territoire conquis en 1967 est occupé par Israël ; un véritable apartheid sévi maintenant en Israël ; les Palestiniens sont soumis à des brimades quotidiennes désarticulant toute organisation sociale et toute survie économique ; l’armée israélienne continue ses incursions à l’intérieur de la Palestine, arrêtant des dizaines de Palestiniens, les soumettant à la torture, détruisant leurs champs, leurs oliviers, leurs maisons. Même si tout ceci ne pourra jamais justifier à nos yeux le recours au terrorisme qui frappe les civils, c’est pour nous l’occasion de dire haut et clair que 40 ans cela suffit et qu’il est plus que temps de construire enfin la paix.

Cette colonisation a en effet plongé les deux peuples dans un cycle infernal de radicalisation nationaliste et de violences. Les colons poussent le gouvernement israélien à s’écarter de plus en plus de toutes les lois internationales. Et le peuple palestinien est aujourd’hui misérable ; le chômage le frappe ; un véritable désastre humanitaire menace ; la désespérance de leur peuple est devenu le terreau idéal pour les islamistes radicaux.

Au nom de leur nécessaire sécurité, les Israéliens ont également depuis quelques années élevé un mur qu’ils appellent de sécurité. Ce mur dont le tracé est situé à plus de 80% sur le territoire de la Palestine occupée est devenu un moyen d’annexer de plus grands territoires et de morceler plus encore le territoire palestinien.

Avec d’autres associations, nous appelons la communauté internationale à réagir, à cesser de se voiler la face. Nous demandons à nos gouvernements :

- de prendre des mesures urgentes pour contraindre l’Etat israélien à se retirer des territoires occupés en 1967, à démanteler les colonies et le mur

- d’agir pour la relance des négociations à travers une conférence internationale sur le Proche Orient en vue de créer un véritable Etat palestinien, viable et indépendant, dans les frontières de 1967 et ce aux côtés de l’Etat d’Israël. En vue aussi d’assurer une paix et une sécurité pour chacun des Etats.

Jean-Jacques Jouffroy et Jean-Marie Schreuer