Fédération de Liège Huy Waremme

Naviguer par mots-clés...

Qui sommes-nous ?

Bienvenue sur le site du MOC (Mouvement Ouvrier Chrétien) de Liège-Huy-Waremme en Belgique. Parcourir notre site vous permettra de faire plus ample connaissance avec notre projet, nos actions, nos propositions. Le MOC est l’organe de coordination des organisations sociales du monde ouvrier (...) lire la suite

La relance économique de la Wallonie

Editorial de Regards

octobre 2005, par Jouffroy Jean-Jacques, Schreuer Jean-Marie

Le gouvernement wallon a décidé de prendre à bras le corps les importants problèmes économiques et d’emploi de notre région. Il a décidé d’un plan de relance économique de la région Wallonne, plus communément appelé "plan Marshall", que nous présentons dans le dossier de ce numéro. Il est très positif que les responsables politiques de ce gouvernement aient pris leurs responsabilités.

La relance de la Wallonie, son développement économique, doit, à notre sens, se penser au départ des pôles économiques qui sont, de manière évidente, Charleroi et Liège et qui sont seuls capables de générer une dynamique globale dans toutes ses dimensions.

C’est pourquoi nous souhaitons un traitement équivalent entre ces deux pôles : nous serons ainsi particulièrement attentifs d’une part aux transferts de la Région Wallonne vers les finances provinciales et au traitement des deux pôles que sont les aéroports régionaux de Gosselies et Bierset. Il ne peut y avoir, dans aucun des cas, un traitement discriminatoire ; ainsi il ne faudrait pas que les subsides régionaux compensatoires aux taxes provinciales supprimées soient substantiellement supérieurs pour le Hainaut ; les avantages fiscaux et financiers pour Gosselies et pour Bierset ne peuvent pas non plus être discriminants.

Nous regrettons vivement que le plan ne prenne absolument pas en compte les aspects sociaux. Nous affirmons que le social est à la fois un vecteur de développement économique et un nécessaire pendant à toute initiative économique. Notre modèle social a entre autres pour grande qualité d’assurer une sécurité à chaque acteur de notre société et, par cela, lui permet de prendre des risques. Les responsables wallons ont oublié que l’économique et le social sont indissociables.

De même, nous souhaitons que la vision économique du plan s’élargisse à l’économie sociale qui est un pôle important du développement de l’emploi dans notre région, emploi non délocalisable.

Enfin, nous pensons qu’il sera nécessaire de mieux intégrer les enjeux essentiels liés au développement durable : le redéploiement économique de notre région doit se concevoir dans une perspective à long terme intégrant cette dimension.

Nous incitons chacun à être acteurs dans cette dynamique indispensable à notre Région. C’est aujourd’hui que nous construisons les fondements de notre prospérité de demain. Dans une société que nous voulons plus égalitaire, plus solidaire. Pour une économie plus juste et plus durable.

Jean-Jacques Jouffroy et Jean-Marie Schreuer