Fédération de Liège Huy Waremme

Naviguer par mots-clés...

Qui sommes-nous ?

Bienvenue sur le site du MOC (Mouvement Ouvrier Chrétien) de Liège-Huy-Waremme en Belgique. Parcourir notre site vous permettra de faire plus ample connaissance avec notre projet, nos actions, nos propositions. Le MOC est l’organe de coordination des organisations sociales du monde ouvrier (...) lire la suite

Les défis de la paix aujourd’hui

Editorial de Regards

janvier 2009, par Jouffroy Jean-Jacques, Schreuer Jean-Marie

C’est avec indignation que nous avons entendu résonner sur Gaza, au lendemain de Noël, le bruit terrifiant des bombes et leur cortège de centaines de morts, de milliers de blessés. Et nous voyons, impuissants, les civils palestiniens être les premières victimes de cette guerre, pris dans une nasse infernale contrôlée par Israël et l’Egypte.

Nous condamnons cette violation supplémentaire par Israël des lois internationales, cette utilisation de leur force militaire bien au-delà des nécessités de la sécurité du pays. Israël devrait d’ailleurs réfléchir aux conséquences funestes de cette opération de guerre totale qui ne pourra pas éliminer le Hamas : la haine et la destruction qu’Israël sème aujourd’hui sont le meilleur terreau pour que prospère dans les populations palestiniennes et arabes l’extrémisme fondamentaliste le plus radical !

Bien sûr, il est inacceptable que le Hamas envoie régulièrement des roquettes sur les populations civiles israéliennes : c’est un crime de guerre inacceptable comme l’est le refus par le Hamas de l’existence même de l’Etat d’Israël. Mais Israël et la Communauté internationale disent tous les jours aux Palestiniens, depuis de longues années, par leur refus de faire progresser les négociations pacifiques embourbées et par les conditions impossibles qu’ils mettent au fonctionnement de l’Autorité Palestinienne, que la seule solution serait une solution militaire.

Il faut rappeler les causes de la situation d’aujourd’hui et cesser de traiter les protagonistes sur un même pied. Israël est bien l’Etat agresseur comme il est l’Etat occupant depuis plus de 40 ans. Israël, au mépris de la Communauté internationale mais avec le soutien, principalement, des Etats-Unis, refuse les lois internationales, par exemple en implantant et développant sans cesse des colonies, en confisquant aux Palestiniens leurs terres et leurs ressources naturelles, en détruisant l’aéroport et le port de Gaza, en continuant à construire, sur le territoire palestinien, un mur de la honte soi-disant pour des raisons de sécurité.

Et l’Union Européenne va demain déverser, peut-être pour sa bonne conscience, quelques centaines de millions d’Euros pour reconstruire ce qu’Israël a détruit et reviendra encore détruire ! Alors qu’une solution juste ne peut se concevoir que par le retrait d’Israël des territoires occupés, laissant aux Palestiniens leur libre autonomie, leur permettant de disposer de leurs ressources propres comme l’eau et cessant de les enfermer dans une vaste prison où la misère le dispute à la violence.

Nous adressons ici un appel aux responsables politiques : cessez de considérer, entre autres au niveau européen, Israël comme un partenaire respectable tant que cet Etat ne respecte pas les lois internationales ! C’est la seule manière d’arriver à ce que chaque peuple puisse vivre en paix dans des frontières reconnues et sûres !

Si nous le voulons, la violence ne sera pas une fatalité ! Et la paix que nous souhaitons à chacun au début de cette nouvelle année ne sera pas seulement une formule convenue.