Fédération de Liège Huy Waremme

Naviguer par mots-clés...

Qui sommes-nous ?

Bienvenue sur le site du MOC (Mouvement Ouvrier Chrétien) de Liège-Huy-Waremme en Belgique. Parcourir notre site vous permettra de faire plus ample connaissance avec notre projet, nos actions, nos propositions. Le MOC est l’organe de coordination des organisations sociales du monde ouvrier (...) lire la suite

Merci François

Hommage à François Martou - Editorial de Regards

mars 2009, par Jouffroy Jean-Jacques, Schreuer Jean-Marie

François Martou est décédé brutalement ce 1er mars. C’est une grande perte pour l’ensemble du MOC mais également pour l’ensemble de la gauche et, même, plus largement, pour l’ensemble du monde politique et social de notre pays.

François présida pendant 20 ans aux destinées du MOC et a laissé une empreinte importante, par tout ce qu’il a apporté et tout ce qu’il a été, par les multiples facettes de sa personnalité et de ses talents, par sa capacité à montrer la voie et à insuffler le débat dont il fut toujours un des protagonistes clés.

Economiste, il a toujours su dénoncer clairement, sans jamais utiliser la langue de bois, avec beaucoup de discernement et de pédagogie, les errements de l’économie casino, du libéralisme économique, de cette société dont l’argent a fait tourner la tête. Il fait comprendre pas mal de mécanismes, centrant toujours son analyse sur l’essentiel, sur le cœur, là vers où notre action devait se diriger. Intellectuel engagé, il a mis sur pied la Fopes, convaincu de l’importance de la formation et de l’éducation permanente.

Politique, il a mené durant des dizaines d’années une lutte opiniâtre pour construire un olivier, progressiste et pluraliste, résolument engagé à gauche. Il a su mener le mouvement dans cette voie, indispensable pour changer notre société dans laquelle inégalités et exclusions augmentent.

Philosophe, il a toujours su que l’égalité devait être au cœur de nos combats aux côtés de la justice sociale et de la sécurité sociale.

Oui, François fut un grand leader, à la fois homme de pensée et d’action, enraciné dans les valeurs fondamentales du mouvement mais voulant lui construire un demain.

Notre fédération s’incline devant sa mémoire et exprime à son épouse et à sa famille ses condoléances les plus sincères. Nous savons aussi que c’est par l’action quotidienne que nous poursuivons sa voie.