Fédération de Liège Huy Waremme

Naviguer par mots-clés...

Qui sommes-nous ?

Bienvenue sur le site du MOC (Mouvement Ouvrier Chrétien) de Liège-Huy-Waremme en Belgique. Parcourir notre site vous permettra de faire plus ample connaissance avec notre projet, nos actions, nos propositions. Le MOC est l’organe de coordination des organisations sociales du monde ouvrier (...) lire la suite

Oui, un monde plus juste est possible

Editorial de Regards

juillet 2007, par Jouffroy Jean-Jacques, Schreuer Jean-Marie

Les dernières élections fédérales ont montré que le projet politique de la droite est clair : plus d’inégalités au nom de la liberté, plus de richesses ... pour les riches, moins de services collectifs, moins de services publics, moins de solidarité au nom d’une soi-disant efficacité économique et d’une liberté mal comprise. Trop souvent, les progressistes ne sont pas assez présents dans le débat des idées pour expliquer en quoi ce discours est faux, en quoi il est un miroir aux alouettes.

Le projet politique progressiste que nous portons et défendons doit certainement être plus clair, se fondant sur les valeurs de justice sociale, d’égalité, de démocratie, de solidarité, de développement durable et se concrétisant en des revendications qui peuvent changer le coeur du système. Nous devons expliquer simplement les réponses que nous apportons aux défis fondamentaux que sont par exemple la mondialisation, l’avenir de la planète, les relations équitables entre les peuples.

Nos propositions doivent être construites à partir de la réalité du quotidien, de la souffrance et de l’espérance des hommes et des femmes que nous représentons, du travail dont nous sommes porte-parole. Notre discours doit toujours se fonder dans la réalité de la vie, ce que permet entre autres toute démarche d’éducation permanente.

Il faut aussi que les pratiques progressistes rejoignent, sur le plan de l’éthique, les valeurs auxquelles nous nous référons. Nos actes doivent toujours rejoindre nos paroles, dans une cohérence fondamentale.

C’est entre autres à ces conditions que nous ferons renaitre une espérance et que nous la partagerons dans la construction d’un nouveau monde. Nous savons que c’est possible et nous invitons d’autres à marcher sur cette route ensemble.

Au début de ces vacances, nous voulons également souhaiter à chacune et à chacun une période de repos et de recul, un temps de rencontres et de ressourcement, si nécessaire dans les temps difficiles et chahutés que nous vivons. Nous serons heureux de vous retrouver en septembre au pied de ce mur que nous continuerons à construire ensemble. Bonnes vacances.

Jean-Jacques Jouffroy et Jean-Marie Schreuer