WSM | COVID-19 : La mondialisation de la solidarité est la réponse dont nous avons besoin maintenant !

Depuis cette pandémie du COVID-19, l’humanité est confrontée à l’une des crises les plus graves et les plus incertaines de son histoire. Face à la mondialisation de l’économie et de la crise sanitaire, il faut réagir en mondialisant la solidarité! Ainsi, l’économie sociale et solidaire (ESS), qui met l’humain et ses droits au centre de ses activités, plus que le capital, est un outil à privilégier pour reconstruire nos sociétés. Dans cet article, RIPESS, partenaire de WSM, partage son positionnement et l’urgence de développer un nouvel écosystème local et mondial.

Les maux de notre planète sont mondialisés, agissons et soignons-les !

La mondialisation actuelle de la pandémie COVID-19 lui a permis de s’étendre à tous les pays. Même les populations éloignées sont menacées, tout comme les populations des zones de guerre et celles qui vivent dans des conditions d’exiguïté et de mauvaise hygiène, comme les camps de réfugiés, mettant ainsi en danger la vie de tous les êtres humains dans un monde de plus en plus globalisé. Cette pandémie frappe fort dans de nombreux bidonvilles surpeuplés des mégapoles du monde entier, ainsi que pour de nombreuses autres personnes en situation de subsistance quotidienne qui n’ont pas accès à l’eau courante, ni à un magasin d’alimentation. Dans ces endroits, l’éloignement social est pratiquement impossible à maintenir et l’interruption des activités est un vrai luxe que les gens ne peuvent absolument pas se permettre.

La suite de l’article ici