Category Archive: Migration, Participation Citoyenne

  1. Liège | « Raconter une première fois en Belgique », un projet vidéo du CIEP de Liège

    Leave a Comment

    Pour commencer l’année 2019, le groupe des tables de conversation du CIEP vous propose la vidéo de présentation de son projet « raconter une première fois en Belgique », réalisée avec les participants de tables de conversation français.

    !! Découvrez la bande annonce de la vidéo !!

    Vous désirez voir la vidéo dans son intégralité ? Vous souhaitez l’utiliser comme support pédagogique pour une de vos animations ? Vous souhaitez participer au projet ? Contactez Pierre Desellier par téléphone au 0483/22.93.65 ou par mail à deselliers@mocliege.org

    Une première fois…

    « Raconter une première fois en Belgique » est un projet élaboré par des participants de tables de conversation en français. Il a pour objectif de raconter une expérience qui est arrivée dans les premières années de vie dans le pays d’accueil : la Belgique. Des migrants racontent un quotidien qui peut nous sembler trivial mais qui se révèle plus compliqué qu’il n’y paraît. Oscillant entre absurde et surréaliste, dramatique et compliqué, c’est une petite portion de vie que nos participants vous livrent sans langue de bois ni détour.

    Genèse du projet

    « Raconter une première fois en Belgique est une expérience réalisée par les participants des tables de conversation du CIEP Liège. Un projet mis en place fin 2017 et qui s’est déroulé sur l’année 2018 et qui a pour ambition de se poursuivre plusieurs années.

    Au terme des activités citoyennes mises en œuvre à l’Agora de septembre à décembre 2017, un groupe porteur a été constitué par une dizaine de personnes désirant parfaire leurs connaissance de la Belgique et du français. L’idée principale qui a été mise en œuvre par ce groupe était la transmission et le partage des expériences vécues dans leur pays d’accueil à la découvert de celui-ci, la Belgique.

    Le média vidéo a été choisi car il semblait plus adapté à l’enregistrement de témoignages ainsi qu’à l’éventuelle transmission de ceux-ci. Pour poser un cadre, nous avons choisi la thématique « raconter une première fois en Belgique » autour de toutes les premières expériences du quotidien dans ce nouveau pays d’accueil avec tout ce que cela englobe comme réaction et appréhension et le ressenti vis-à-vis de celles-ci.

    Le groupe désirait mettre en œuvre la réalisation d’une capsule documentaire qui dévoile les expériences faites en Belgique en insistant sur la donnée « quotidienne » et de concentrer sur l’appropriation des nouveau codes sociaux et sur les échanges interculturels qui se génèrent autour. Il aimerait également développer la mise en avant d’une réflexion afin de combattre les inégalités et la construction de clichés et stéréotypes sur les migrants au quotidien pour combattre le racisme et les discriminations en proposant leur regard sur des situation vécues au quotidien.

    En marge du projet

    Outre la dimension immersive et sociale dans une activité riche en partage interculturel, ce projet veut également développer chez les participants des compétences requises dans leurs demandes d’insertion sociale et professionnelle. Dans un secteur où les participants sont régulièrement soumis à des demande de souscription à des programme de formation et doivent d’inscrire activement dans la recherche d’un emploi, nous voulons proposer une démarche qui propose aux participants de développer davantage de compétences transversales. Nous espérons permettre ainsi d’explorer une série de compétence qui leur serait utiles tout en mettant en place un programme construit par eux-mêmes afin de viser une autonomie permettant une meilleure gestion de leurs compétence et, à terme, de viser une réelle autonomisation.

    Des compétences transversales pouvant être développées par les participants au cours de ce projet :

    • l’expression orale,
    • la constitution d’un discours claire et précis,
    • organisation d’un planning,
    • écouter,
    • analyser et comprendre,
    • développer des nouvelles compétences à partir d’une meilleure appropriation des situations vécues,
    • prendre des initiatives,
    • renforcer la confiance en soi,
    • travailler un esprit collaboratif.

    Finalité du projet

    Une première partie du projet a été réalisée afin de pouvoir être projetée et présentée à toutes structures désirant utiliser la capsule vidéo comme support d’animation à une réflexion autour des enjeux de l’immigration et en particulier à l’insertion des personnes étrangères.

    La capsule présente différents cas de figure illustrant les difficultés de langues mais aussi d’identifier le nouveau contexte social et culturel que les migrants découvrent dans leur quotidien dans une Belgique plurielle. Vous trouverez une vidéo de présentation jointe dans cette article.

    Participer au projet ou obtenir le document

    Pour toute question concernant l’activité ou si vous désirez participer à cette expérience ou pour vous procurer l’intégralité du document vidéo et la fiche d’animation, vous pouvez nous joindre et faire votre demande par téléphone au 0483/22.93.65 ou deselliers@mocliege.org.

    Ce support pédagogique est intégralement gratuit.